PUBLICITÉ

RDC/Journée du travail : le Ministre de la Fonction Publique promet améliorer les salaires des fonctionnaires

En marge de la célébration de la journée internationale du travail en République Démocratique du Congo, le Vice-premier Ministre, Ministre de la Fonction Publique, Jean-Pierre Lihau a réaffirmé la volonté du Gouvernement dans l’amélioration des conditions salariales des fonctionnaires et agents publics de l’État en vue de les placer dans des conditions psychologiques optimales, rapporte l’ACP.

Cette journée a été célébrée sous thème : «Promouvoir l’emploi et le travail décent dans un monde en mutation».

À cet effet, la Ministre de l’Emploi, Travail et Prévoyance Sociale, Claudine Ndusi M’Kembe a souligné que le Gouvernement, Sama Lukonde reconnaît les efforts de collaboration des mandants tripartites (Gouvernement, Employeurs, Employés) qui ont permis d’atteindre les résultats entre autres de la signature du mémorandum d’accord concernant le programme pays pour le travail décent 2021-2022, de la convention de la première session extraordinaire de la 36ème session ordinaire de Conseil nationale du travail, de la redynamisation de la commission nationale de l’Emploi des étrangers et la relance du processus de production des cartes des travailleurs étrangers.

Selon ACP, Claudine Ndusi a également salué les efforts de la relance de la réforme de l’inspection générale du travail, de la validation par la commission socioculturelle et par la commission des lois du gouvernement des mesures d’application de la loi n°16/009 du 15 juillet 2016 ainsi que de la prise d’arrêté ministériel, portant la mise en place de la commission interministérielle chargée de la concrétisation de la réforme de l’inspection générale du travail.

À cette occasion, la Ministre du Travail a salué les travailleurs du secteur de l’enseignement qui ont célébré le 30 avril la fête dédiée aux enseignants, invitant la population à garder de manière particulière, au personnel infirmier et aux travailleurs domestiques, acteurs clés de l’économie et du soin à autrui.

«L’avenir du travail n’est pas écrit d’avance, il sera le fruit des choix et des décisions qu’ensemble nous allons devoir prendre : le gouvernement, les organisations d’employeurs et de travailleurs, la société civile ainsi que les autres partenaires sociaux. Agissons ensemble afin d’améliorer les conditions de travail de la masse laborieuse pour une productivité efficiente de nos entreprises dans les conditions assainies, pour un essor socioéconomique de notre pays», a-t-elle déclaré.

Il sied de noter qu’à la fin de cette cérémonie de la célébration de la journée internationale du travail en RDC, la Ministre Claudine Ndusi M’Kembe a visité sites où les différents syndicats avaient réuni leurs membres.

Christian Okende & ACP

- Publicité -

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

EN CONTINU