PUBLICITÉ

La communauté Congolaise de la Zambie présente leurs désidératas à Félix Tshisekedi

Les Congolais résidant en Zambie ont présenté leurs problèmes au Chef de l’Etat, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, au cours d’une audience qu’il leur a accordée, vendredi dernier, à Lusaka, où il séjournait dans le cadre de la signature des accords relatifs à la mise en place d’une chaîne de valeur dans le secteur des batteries électriques et des énergies propres.

Selon une source de la Présidence de la République qui s’est confiée à l’ACP, les compatriotes congolais, regroupés en plusieurs groupes ou associations, notamment les jeunes, les médecins, les représentants du Marché commun de l’Afrique orientale et australe (COMESA), les hommes d’affaires, l’Udps/Zambie, lui ont, à tour de rôle, présenté leurs désidératas.

Parmi les sujets soulevés, on peut retenir l’installation d’un centre culturel de la communauté congolaise en Zambie, la régularisation de leur séjour pour leur permettre une meilleure intégration, surtout pour ceux qui s’adonnent au business, l’apurement des indemnités de fin de contrat par le gouvernement zambien au profit des médecins congolais ayant œuvré dans ce pays, la régularisation des cotisations de la RDC au Budget du COMESA et la valorisation des Congolais par rapport aux expatriés qui font le petit commerce transfrontaliers.

Le Chef de l’Etat a promis de faire part, pour la majeure partie des problèmes posés, à son homologue zambien, de sorte que les deux États déterminent ensemble comment répondre à ces attentes de manière satisfaisante. Le Chef de l’Etat a, à cette même occasion, remercié les compatriotes pour l’accueil chaleureux qu’ils lui ont réservé ainsi qu’à la Première Dame Denise Nyakeru Tshisekedi.

Il les a également exhortés à la solidarité et au vivre-ensemble. Faisant allusion aux tensions en cours dans le Grand Katanga au sujet des Kasaïens, Félix Antoine Tshisekedi les a dissuadés de ne pas suivre les politiciens en mal de positionnement. « Le Congolais doit se sentir chez lui partout où il se trouve. Le Congo reste un, malgré la multitude des tribus et des langues », a renchéri le Chef de l’État.

Dominique Malala & ACP

- Publicité -

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

EN CONTINU