PUBLICITÉ

Haut-Katanga : L’ABD installe des comités de coordination et communes politiques de la sous-federation Lubumbashi

Le parti politique Action des Bâtisseurs pour la Démocratie et le Développement (ABD) a désormais des comités de coordination et communes politiques de la sous-federation Lubumbashi 2 dans la province du Haut-Katanga. Les animateurs de ces structures ont été installées au cours d’une manifestation organisée au stadium de la Gécamines.

Cette installation des comités de coordination et communes politiques, s’inscrit dans le cadre de la matérialisation de la cartographie de l’ABD en prévision des enjeux électoraux à venir. En effet, ce parti entend batailler dur, pour être une grande force dans la sphère politique congolaise.

- Publicité-

Le Président Sous-fédéral de Lubumbashi 2, Junior Uket a invité tous les participants, principalement les membres installés à cette occasion, à plus d’abnégation et de sacrifice pour porter haut et fort l’étendard de l’ABD et conquérir le pouvoir à tous les niveaux.

« Chers camarades, en ce jour où vous êtes investis pour mener l’ABD à une destinée glorieuse, je vous invite à mouiller le maillot pour rafler la mise aux échéances électorales qui pointent à l’horizon», a recommandé Junior Uket.

Cette cérémonie a eu lieu en présence du Président National de l’Action des Bâtisseurs pour la Démocratie et le Développement Cedrick Tshizainga Kapumba qui s’est fait accompagner du bureau politique, des cadres et militants du parti.

Face aux enjeux de l’heure, les responsables de l’ABD ont réaffirmé leur volonté de poursuivre l’implantation de ce parti à travers toute l’étendue de la RDC.

Junior Ngandu

Soutenez POLITICO.CD!

Si vous appréciez le travail de POLITICO.CD, sachez que votre média ne vit que des contributions et des annonces publicitaires, qui lui permettent de sauvegarder son indépendance éditoriale et de continuer à fournir des enquêtes de qualité. Dès lors, nous vous prions de faire un geste. Chaque contribution, qu'elle soit petite ou grande, fait la différence.

EN CONTINU