PUBLICITÉ

Ituri : Les CODECO tuent 12 personnes dont un militaire FARDC à Tsotso

Une nouvelle incursion de la milice CODECO dans l’après-midi de mercredi 23 mars 2022 a fait 12 morts au village Tsotso se trouvant dans la région de Lopa située dans la chefferie de Bahema Baguru, c’est en territoire de Djugu.

Parmi les personnes tuées l’on compte un militaire FARDC, une femme d’une quarantaine d’âge, un enfant de 13 ans ainsi que des jeunes, rapporte la société civile locale.

« C’était vers 16h lorsque ces miliciens sont venus pour tuer la population. C’est onze civils qui sont tués et un militaire FARDC qui fait au total 12 morts », précise Gédéon Dino, président de cette structure citoyenne joint au téléphone par POLITICO.CD

Une situation qui a créée de la psychose au sein de la population civile qui s’est déplacée vers le centre commercial de Igabarriere et dans des villages environnants. Tout est maintenant sous contrôle des forces loyalistes qui ont eu à s’affronter avec ces miliciens dont le bilan n’est pas encore connu.

Tous les corps des victimes ont été ramenées à la morgue de l’hôpital général de référence de Bunia, chef-lieu de la province en attendant un programme officiel de leur inhumation. La société civile locale plaide pour le renforcement de l’effectif militaire dans la région pour assurer la protection de la population.

Gloire Mumbesa depuis Bunia

- Publicité -

EN CONTINU