PUBLICITÉ

RDC : Sur instruction de Tshisekedi, le VPM de l’intérieur en mission d’inspection des barrières illégales érigées sur plusieurs routes du pays

Le vice-Premier ministre en charge de l’Intérieur, Daniel Aselo a bouclé samedi, par l’étape de Tshikapa, dans la province du Kasaï, sa mission consacrée à l’état des lieux des barrières illégales érigées sur la Route nationale numéro 1 (RN°1) partant de Kinshasa.

Dans une interview accordée à la presse locale, il a déclaré qu’il est descendu sur terrain, sur instruction de Chef de l’Etat, dans l’objectif de faire un état des lieux des barrières illégales érigées sur le tronçon précité et dénoncées à maintes reprises par les opérateurs économiques qui l’empruntent.

« Je suis à Tshikapa, chef-lieu de la province du Kasaï, pour une mission d’inspection sur la Route nationale numéro 1, sur recommandation du Chef de l’État, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo et du Conseil des ministres, afin d’améliorer la libre circulation des personnes et de leurs biens, face à la multiplicité des barrières », a soutenu le responsable national de l’Intérieur.

Il a dénoncé, en outre, les tracasseries des agents de différents services qui exigent de l’argent, à chaque mouvement des engins, sur cette voie routière qui va de Kinshasa au Kasaï, en passant par les provinces du Kwango, Kwilu et Mai-Ndombe.

Toutefois, le vice-Premier ministre a demandé à la population des provinces traversées par cette route d’intérêt national, de « faire confiance au gouvernement de la République, qui tient, à tout prix, à améliorer leurs conditions de vie dans tous les secteurs ».

Me Daniel Aselo a profité de son passage dans le chef-lieu de cette entité, pour diriger le Conseil provincial de sécurité, avant de recevoir les chefs coutumiers de la place, dans la salle des réunions du gouvernorat.

Stéphie MUKINZI M & ACP

- Publicité -

EN CONTINU