PUBLICITÉ

Ituri : Les policiers ne doivent pas tracasser la population (Général Amuli)

Le Commissaire Général de la police nationale congolaise, Dieudonné Amuli qui séjourne dans la province de l’Ituri depuis le mercredi 16 mars 2022 appelle les unités de la police déployées dans cette province à éviter de tracasser la population dans le but d’en tirer de dividendes.

Cet appel vient d’être fait ce lundi 21 mars 2022 au cours d’une parade générale qu’il a tenue dans la cour des bureaux du commissariat provincial de la police de l’Ituri, basée en ville de Bunia, chef-lieu de la province.

« Nous sommes parfois accusés de tracasser la population, oui, ça se fait, on m’a déjà fait rapport de ça et c’est très grave. Nous devons laisser cette mauvaise habitude. Protéger la population et ses biens, c’est la mission noble le police nationale congolaise. Nous devons éviter la tracasserie, déranger les gens, tourmenter les gens et parfois vous demandez même de documents qu’on ne peut pas demander, oh où est ta carte de baptême, c’est quoi ça ? » s’interroge le commissaire général de la police.

Outre des tracasseries et des barbaries commises par quelques éléments de la police nationale congolaise, Dieu-donné Amuli pendant sa causerie morale, a aussi martelé sur la discipline et l’obéissance des lois de la République, qui sont selon lui, sont « la bonne base pour servir sous le drapeau national. »

A la fin de son speech, il appelé ses hommes en uniforme à travailler pour le bien-être de la population comme ils en ont reçu le mandat. A noter qu’un défilé de toutes les unités de la police nationale congolaise a clôturé cette rencontre à la quelle ont pris part, des officiers de la police sous commandement du commissaire divisionnaire adjoint, Ngoyi Sengelwa.

Gloire Mumbesa depuis Bunia

- Publicité -

EN CONTINU