PUBLICITÉ

RDC: le Gouvernement adopte le projet d’un accord de coopération tripartite sur la «Boucle de l’amitié énergétique»

Le Premier Ministre, Jean-Michel Sama Lukonde a présidé, vendredi 11 mars, la quarante-quatrième réunion du Conseil des Ministres par vidéoconférence au cours de laquelle le gouvernement a adopté, après débat et délibérations, le projet d’accord de coopération tripartite entre la République Démocratique du Congo, la République d’Angola et la République du Congo relatif à la mise en place du projet «Boucle de l’amitié énergétique».

C’est le Ministre des Ressources Hydrauliques et Électricité, Mwenze Mukaleng Olivier qui a soumis au Conseil la matrice d’analyse et d’évaluation sur ce projet d’accord de coopération tripartite. Ce projet, à l’en croire, a démarré dans un premier temps entre la République du Congo et la République Démocratique du Congo.

D’après le Ministre des Ressources Hydrauliques, entre la RD Congo et la République du Congo il y a deux principaux projets, à savoir :

  • L’interconnexion des réseaux électriques reliant Inga-Kinshasa en République Démocratique du Congo et Brazzaville-Centrale électrique de Pointe-Noire en République du Congo ;
  • L’alimentation en énergie électrique, consécutive à cette interconnexion des réseaux électriques, des zones industrielles du Katanga en République Démocratique du Congo.

Dans la foulée, le Ministre des Ressources Hydrauliques et Électricité a laissé entendre que le projet «Boucle de l’amitié énergétique» sera exécuté en deux phases.

La première, d’après lui, consistera à renforcer les capacités de transport des lignes entre la Centrale électrique du Congo (Pointe-Noire) et la Centrale hydroélectrique d’Inga en République Démocratique du Congo via Brazzaville. La deuxième phase consistera, elle, à augmenter les capacités de production d’énergie électrique et de construction des lignes de transport dans les deux pays aux fins d’alimenter cette Boucle.

Christian Okende

- Publicité -

EN CONTINU