PUBLICITÉ

Beni : 72 otages civils des ADF libérés par les FARDC depuis le début de l’année

Les forces armées de la République démocratique du Congo ont à travers une note adressée à la presse, annoncé avoir libéré 72 otages civils des mains des rebelles ougandais des ADF parmi lesquels 26 femmes dans de différentes opérations militaires en cours dans le territoire de Beni au Nord-Kivu.

« …depuis le début de l’année, nous avons aujourd’hui sauvé les compatriotes qui étaient dans les mains des terroristes qui sont aujourd’hui à 72. Voilà un peu le bilan chiffré. Parmi les otages libérés il y a 26 femmes. La majorité sont des mineurs », a déclaré le porte-parole des opérations Sokola1 Grand Nord, le capitaine Anthony Mwalushayi.   

Malgré cette prouesse, les FARDC ont réitéré leur engagement d’instaurer la paix dans cette partie du territoire national.

« Au moment où une personne de plus est en train d’être tuée, on ne se dit pas arrivé. On se dit, on a déjà fait quelque chose. Et on est obligé de continuer. Ce n’est pas une compétition pour dire qu’on est arrivé et on va croiser les bras. Donc le travail continue »,a-t-il renchéri.

Le capitaine Anthony Mwalushayi, en outre expliqué qu’il y a au moins sept personnes qui ont eu l’occasion de fuir pendant les opérations de bombardement des FARDC dans les positions des ADF, cependant a-t-il ajouté « la majorité ce sont pendant les affrontements ou soit les patrouilles de combats que nous avons libéré la majorité d’entre eux ».

Les FARDC ont aussi indiqué que 98 ADF ont été capturés, plusieurs autres neutralisés et 197 armes récupérées. 

Carmel NDEO

- Publicité -

EN CONTINU