PUBLICITÉ

RDC: Daniel Aselo attire l’attention du conseil sur la présence des miliciens Mai-Mai Bakata Katanga à Kamina

Intervenant lors de la 43e réunion du Conseil des ministres de vendredi 04 mars 2022, le vice-premier ministre, ministre de l’Intérieur, sécurité, décentralisation et affaires coutumières, Daniel Aselo Wankoy a fait un état de lieu de la situation sur le territoire national. A l’en croire, la situation reste généralement calme sur toute l’étendue du pays.

Néanmoins, le patron de la sécurité a attiré l’attention du Conseil notamment sur une psychose observée au sein de la population de Kamina suite aux informations faisant état de la présence des miliciens Mai-Mai Bakata Katanga dans cette ville.

Daniel Aselo a également mentionné la dénonciation faite par les Bantous, de la dévastation, ces derniers jours, de leurs champs par les Twa au village Kisenge en territoire de Nyunzu.

Dans ce même chapitre, Il a attiré l’attention du conseil sur le déplacement d’environ 300 personnes ayant traversé la rivière Lua pour se réfugier dans la localité d’Ekuta en territoire de Libenge province du Sud-Ubangi suite aux affrontements qui ont fait quatre mort, le 24 février dernier, parmi les habitants des villages Kanda et Menge en conflit foncier.

« Il a rassuré des dispositions qui ont été prises, avec l’accompagnement du Gouvernement de la République, pour trouver de solutions idoines à ces préoccupantes situations », rapporte le compte rendu de cette réunion hebdomadaire signé par le porte-parole du gouvernement Patrick Muyaya.

Par ailleurs, Il a indiqué que l’état d’esprit de la population a été marqué par :

  • La visite du Président de la République Gambien auprès de son homologue congolais le 28 février 2022 ;
  • La clôture par le Chef de l’Etat le 28 février dernier, des travaux de la Conférence Diplomatique tenue au Ministère des Affaires Étrangères et l’incendie d’une embarcation, le 27 février dernier, au Port de Ngafura dans la commune de Maluku à Kinshasa.

En ce qui concerne le point relatif à l’incendie d’une baleinière à Maluku, il faut noter qu’une personne a perdu la vie et 9 autres ont été blessées dont 7 adultes et 2 enfants.

Carmel NDEO

- Publicité -

EN CONTINU