PUBLICITÉ

Kinshasa: Gentiny Ngobila inaugure les installations de la société des techniques de sécurité congolaise

Dans le but d’assainir le secteur de transport par moto dans la ville de Kinshasa, le Gouverneur Gentiny Ngobila a inauguré ce vendredi 4 mars 2022, dans la commune de Limete, les installations de la société technique de sécurité congolaise (STC).

Il s’agit d’un partenariat entre la ville de Kinshasa et la STC en vue de pallier à la sécurité des personnes et de leurs biens liée à l’identification et aux renseignements des motos par la mise en service des plaques d’immatriculation sécurisées de motos et de cartes roses.

Selon l’autorité urbaine, ces installations contiennent aussi un centre de contrôle technique pour motos.

« A ce jour, la sécurité et le contrôle technique des motos font partie intégrante des préoccupations majeures auxquelles l’Exécutif provincial de Kinshasa doit apporter des solutions durables, gage de sécurité de la population kinoise, qui de plus en plus utilise la moto comme l’un des moyens de transport en commun. Raison pour laquelle nous avons signé le partenariat avec TSC afin de créer l’emploi localement en utilisant la main d’œuvre locale », a expliqué Gentiny Ngobila.

Ce partenariat ainsi signé entre les deux parties a pour objectif de réduire sensiblement les accidents causés par les engins à deux roues dans la capitale congolaise.

Ainsi grâce à ce partenariat, toutes les motos seront retraçables par des renseignements fiables à travers un logiciel plus performant en vue d’authentifier la carte rose dans l’optique de faciliter les éléments de la Police routière, la recherche de la plaque d’immatriculation soit par le numéro de la plaque, soit par le numéro du châssis, soit par le numéro de moteur, soit encore par le nom du propriétaire physique ou moral.

Gentiny Ngobila a par ailleurs, appelé les Kinois au sens patriotique et au civisme de vouloir bien s’acquitter de leurs obligations citoyennes en se procurant ces documents utiles et nécessaires pour circuler dans la ville, afin d’assurer la sécurité des conducteurs, des usagers et des propriétaires des motos.

Carmel NDEO

- Publicité -

EN CONTINU