PUBLICITÉ

RDC : L’État Congolais encaisse 35,07 milliards de CDF des bons du trésor adjugés mardi

Le ministère des Finances a révélé que le gouvernement Congolais a encaissé une somme de 35.070.000.000 (trente-cinq milliards septante millions) de CDF soit 17,53 millions de USD venant des bons du trésor public mis en adjudication le mardi 1 mars dernier. C’est qui ressort d’un communiqué du ministère des Finances parvenu ce vendredi 4 mars 2022 à POLITICO.CD.

Les résultats du lot de trois mois d’échéance a, d’après le même communiqué, rapporté un montant de 35.070.000.000 (trente-cinq milliards septante millions) CDF, et ce, avec deux soumissionnaires servis, soit un taux de couverture du montant mis en adjudication de 62,07%, au taux limite accepté de 4,75% et un taux moyen pondéré de 4,328% et le pourcentage adjugé au taux limite accepté de 100%.

- Publicité-

Le gouvernement, peut-on lire, par le biais du ministère des Finances, prévoit de lever 430.000.000.000 (quatre cent trente milliards) CDF, soit un montant estimé à 215.000.000 (deux cent quinze millions) USD sur le marché local des émissions des bons du trésor indexés ainsi que des obligations du trésor indexées pour la période allant de février à mars 2022.

Un bon du trésor est un titre d’emprunt émis par l’État et remboursable à une durée bien déterminée. C’est le gouvernement qui émet ces titres d’emprunt à travers le trésor public en République démocratique du Congo.

Lorsqu’un opérateur économique soit un particulier achète un bon du trésor, il prête de l’argent à l’État et devient ainsi son créancier. Le bon du trésor est garanti à 100% par le gouvernement qui l’émet. Il est l’un des placements les plus sûrs sur le marché monétaire.

Christian Malele

Soutenez POLITICO.CD!

Si vous appréciez le travail de POLITICO.CD, sachez que votre média ne vit que des contributions et des annonces publicitaires, qui lui permettent de sauvegarder son indépendance éditoriale et de continuer à fournir des enquêtes de qualité. Dès lors, nous vous prions de faire un geste. Chaque contribution, qu'elle soit petite ou grande, fait la différence.

EN CONTINU