PUBLICITÉ

CEA au Rwanda : La RDC réitère son engagement pour une bonne gouvernance de la Migration et des migrants

Du 14 au 16 février 2022, la République Démocratique du Congo, représenté par le Secrétaire Général du Ministère de l’Intérieur, Sécurité et Affaires Coutumières, Shabani Tabu Bin Kikuni a participé à la réunion Ministérielle des États membres de la Communauté d’Afrique de l’Est (CEA) tenue à Kigali au Rwanda.

Ces assises ont été axées sur la mise en place du Processus Consultatif Régional de la Communauté d’Afrique de l’Est (CEA) sur les Migrations dont l’objectif était entre autre le dialogue et le partage des expériences sur la gouvernance des migrations dans une perspective régionale et internationale.

Devant les Ministres des États membres de la CAE, les Secrétaires Généraux et les Représentants des Organisations Internationales, Shabani Tabu Bin Kikuni a, dans son allocution, laissé entendre que la République Démocratique du Congo qu’il a représenté est heureuse de participer à la CEA et apprécie l’enthousiasme des membres qui la composent.

Réunis tous autour de la «Migration», la République Démocratique du Congo a réitéré son engagement pour une bonne gouvernance de la Migration à travers la Direction Générale de Migration (DGM) et l’Institut National de la Statistique (INS).

«En ce qui concerne mon pays, la République Démocratique du Congo, il y a lieu de parler de l’existence des structures pour une bonne gouvernance de la migration, des données migratoires, des Migrants et de la Diaspora dont notamment la Direction Générale de Migration (DGM), l’Institut National de la Statistique (INS), d’un service chargé des travailleurs étrangers et de la certification professionnelle au Ministère de l’Emploi et de la Direction des Congolais de l’Étranger (DCE)», a fait savoir le Secrétaire Général congolais du Ministère de l’Intérieur.

En plus de l’existence de ces services étatiques, il a indiqué que la RDC a signé des accords bilatéraux sur la gestion concertée de la migration et des migrants avec quelques pays dont la Suisse, l’Angola et bientôt avec le Canada et l’Inde.

À cet effet, le Secrétaire Général Shabani Tabu Bin Kikuni a déclaré que la République Démocratique du Congo ne ménage aucun effort pour une meilleure gouvernance de la migration et des migrants.

D’après lui, la RDC est consciente qu’une bonne gouvernance de la migration, des données migratoires et des migrants permettra aux Etats d’origine, de transit et de destination (d’accueil ou de résidence), de tirer profit des acquis, des ressources et des compétences de la migration.

«La RDC est très honoré de prendre part à cette réunion sur la mise en place d’un Processus Consultatif Régional de la Communauté d’Afrique de l’Est (CEA) sur les Migrations, et reste disposée à y apporter son expérience en la matière», a-t-il renchéri.

Parlant des cadres régionaux permanents de consultation et d’échange en matière migratoire et d’engagement de la diaspora, le SG de l’Intérieur, Sécurité et Affaires Coutumières renseigne que la RDC y participe tant au niveau du PAFOM que de la SADC à travers du «Dialogue sur la Migration en Afrique Australe», MIDSA en sigle, mis en place depuis l’an 2000, et, à l’en croire, réunissant ainsi les Experts des États membres de la RDC, ainsi que les Partenaires Techniques et Financiers y impliqués.

Selon ses explications, c’est dans ce sens que certaines réunions du MIDSA, avant celle de 2019, ont examiné et contribué à la rédaction du Pacte Mondial pour les Migrations sûrs, régulières et ordonnées.

«La thématique qui nous réunit ce jour «Migration» prend de plus en plus de l’ampleur tant au niveau mondial, continental, sous-régional que national, à tel point que non seulement les différents Gouvernements déploient des politiques et stratégies visant à améliorer ce secteur, mais aussi les partenaires s’y attèlent afin de créer des cadres ou mécanismes d’échanges et de renforcement des capacités pour l’amélioration de la Gouvernance de la migration et des migrants au niveau régional et continental (…) Au nom du Gouvernement de la RDC que je représente et au main propre, je souhaite à tous de très bons moments de travail dans ces assises», a conclu le Secrétaire Général congolais de l’Intérieur, Sécurité et Affaires Coutumières, Shabani Tabu Bin Kikuni.

Il sied de noter que ce dernier a été à la tête d’une délégation de la République Démocratique du Congo à cette réunion Ministérielle de États membres de la Communauté d’Afrique de l’Est qui s’est déroulée à Kigali au Rwanda.

Christian Okende

- Publicité -

EN CONTINU