PUBLICITÉ

RDC : Francine Muyumba met en place une fondation « continentale » au service des jeunes africains

Sur son compte Twitter, la sénatrice et ancienne présidente de l’Union panafricaine de la jeunesse, Francine Muyumba annonce avoir mis en place « au service des jeunes africains », une fondation qui va notamment « lutter pour l’épanouissement de la jeunesse africaine ».

« Parce que servir l’Afrique est mon leitmotiv et ma connaissance de notre continent a été fortifiée par mes multiples séjours dans la quasi-totalité des pays africains, je viens de mettre en place, au service des jeunes Africains, une fondation qui porte mon nom », a-t-elle annoncé sur son compte Twitter.

Elle a, dans la foulée, sollicité les avis des Jeunes congolais et Africains pour le choix d’un logo sur quelques uns présentés, question de permettre aux uns et aux autres de « s’approprier cette idée magnifique ».

En effet, la fondation sera lancée officiellement en présence des jeunes de tous les États Africains avant la fin de l’année 2022, a t- elle fait savoir.

Déjà au niveau du continent, plusieurs activités ont eu lieu et contact pris dans le cadre des préparatifs de ce lancement. La Fondation Francine Muyumba aura également des représentations partout en Afrique et dans la Diaspora.

En RDC, la fondation a déjà mené plusieurs activités dans le passé et d’autres en cours dont des restitutions seront faites au public, également avant la fin de l’année 2022.

A savoir que plusieurs bourses d’études locales sont déjà octroyées à des jeunes au niveau national depuis 2018. Les bourses internationales interviendront également, dans les jours à venir.

La Fondation Francine MUYUMBA qui est une Asbl, selon ses statuts, est un cadre de réflexions et de formation permanente, d’appui et d’actions en matière de renforcement des capacités soiales, professionnelles, démocratiques, économiques, de bonne gouvernance et règlement pacifique des conflits de la jeunesse, pour le développement durable à la vision de constitution des centres sociaux de la jeunesse dans toutes les villes et Entités territoriales décentralisées de la RDC mais aussi des Etats africains.

A cet effet, elle poursuit des objectifs suivants : Emploi et intégration professionnelle de la jeunesse congolaise et africaine ; Soutenir et encourager l’entreprenariat des jeunes ; Autonomisation des jeunes par l’autonomisation de leurs formation socioprofessionnelle ; Prise en charge de la jeunesse africaine par un encadrement ; Formation autonomisante et socioprofessionnelle ; Promotion de la jeunesse féminine ; La participation des jeunes Africains dans les questions de Paix et sécurité ; Education et Genre ; Environnement et Changement climatique ; Cadre de réflexion et d’action de développement local, regroupant les jeunes pour la prise en charge de leurs milieux sociaux locaux ; Activités culturelles et de loisir pour la jeunesse ; Accroitre et renforcer les compétences complémentaires des jeunes opérateurs dans tous les domaines de la vie sociale, économique et environnementale ; Lutter contre la pauvreté de la jeunesse en soutenant les initiatives locales de leur développement ; Rendre la jeunesse compétitive, entrepreneure et responsable ; Produire les distinctions et les publications sociales, économiques, juridiques, environnementales et de développement durable en soutien à l’action de la jeunesse à travers l’Afrique ; Promouvoir, la charte Africaine de la jeunesse et défendre sa mise en œuvre par les états Africains.

Ancienne Présidente de l’Union Panafricaine de la Jeunesse après deux Mandats, poste qu’elle a quitté après son élection au sénat de son pays la RDC, épouse et mère de famille, Francine Muyumba entend par le lancement officiel des activités de la fondation Muyumba apporter à nouveau sa part dans le combat pour l’épanouissement de la Jeunesse Africaine.

Stéphie MUKINZI

- Publicité -

EN CONTINU