l'info en continu

RDC/Début du procès en flagrance sur le meurtre d’Olivier Mpunga à la cour militaire de Kinshasa

- Publicité-

Il s’est ouvert ce lundi 20 décembre, le procès en flagrance concernant l’assassinat d’Olivier Mpunga trouvé mort dans les locaux du commissariat provincial de la police nationale congolaise ville de Kinshasa.

Plusieurs chefs de la police nationale congolaise ayant pris part à cet assassinat comparaissent devant les juges de la cour militaire de Kinshasa notamment l’officier de la police judiciaire Anowengo Morgan, l’OPJ de la direction des renseignements généraux Nzita Mananga Crispin, Biamasivi Mukoko.

- Publicité-

La partie civile est représentée à ce procès par Tshibanda Nkashama père biologique d’olivier Mpunga avec son conseil d’avocats.

Rappelons qu’Olivier Mpunga, âgé de 32 ans, a été retrouvé mort dans l’un des locaux des services spéciaux de l’Inspection provinciale de la Police nationale congolaise ville de Kinshasa (IPKIN) la semaine dernière. Il a été arrêté, menotté et frappé par des agents des forces de l’ordre. D’après de nombreuses sources, ce dernier a été arrêté dans le cadre de l’affaire d’une voiture donnée en gage.

Sur ce, le premier ministre Sama Lukonde avait instruit le ministre de l’intérieur et celui de la justice de prendre des dispositions afin que justice soit faite.

Bernard Mpoyi

- Publicité -
PUBLICITÉspot_img

EN CONTINU