l'info en continu

RDC : Sama Lukonde évalue l’exécution du projet « Kinshasa zéro trou »

- Publicité-

Le Premier Ministre, Jean-Michel Sama Lukonde Kyenge, a évalué mardi 14 décembre, avec quelques membres du Gouvernement et quelques Directeurs généraux des entreprises publiques, l’exécution du projet « Kinshasa zéro trou ».

D’après la cellule de communication de la Primature, l’on a noté la présence du Ministre d’État et Ministre des Infrastructures et Travaux publics, Alexis Gisaro Muvunyi, du Ministre des Ressources hydrauliques et électricité, Olivier Mwenze Mukaleng, de celui des Affaires foncières, Aimé Molendo Sakombi, de la Vice-Ministre des Finances, N’sele Mimpa O’neige, du Vice-ministre de l’Intérieur, Sécurité, Décentralisation et Affaires coutumières, Jean-Claude Molipe, et du Secrétaire Général du gouvernement, Albert Ekumbaki.

- Publicité-

Selon le Ministre d’État et Ministre en charge des Infrastructures et Travaux publics, qui s’est confié à la presse, cette réunion fait suite aux instructions du Président de la République, lors de la 32ème réunion du Conseil des ministres en rapport avec la nécessité d’accélérer les travaux de réhabilitation des différentes infrastructures routières inscrites au projet Kinshasa zéro trou. Des questions liées à l’amélioration de la desserte en eau et en électricité, ont été également abordées au cours de cette réunion.

« Nous nous sommes réunis effectivement autour du Premier ministre. Cette réunion fait suite à une décision du conseil des ministres en rapport avec deux questions : Une en rapport avec les infrastructures routières et l’autre en rapport avec les infrastructures énergétiques. En ce qui me concerne, c’était la problématique du projet Kinshasa Zéro trou, pour lequel il y a eu un certain nombre de recommandations faites par son Excellence Monsieur le Président de la République. Nous avons voulu, au cours de cette réunion, présenter à la commission, l’état d’avancement du projet, sur le plan physique. Qu’est-ce qui a été exécuté jusqu’à ce jour, qu’est-ce qui ne l’est pas mais également, l’exécution financière », a déclaré Alexis Gisaro.

En ce qui concerne le projet Kinshasa Zéro trou, le Premier Ministre Jean-Michel Sama Lukonde a donné des instructions claires pour que ces travaux se terminent dans un bref délai.

« Globalement, ce que nous avons donné comme information sur cette question, c’est qu’effectivement, les travaux avancent. Il y a deux phases. La phase qui couvre 19 artères dans la ville de Kinshasa et une deuxième qui couvre à peu près 27. Nous avons entamé effectivement les travaux partout. Nous avons reçu de la part du ministère des Finances, un premier décaissement de 5 millions de dollars sur un coût global évalué à plus ou moins 38 millions de dollars. Nous avons reçu de la part de son Excellence Monsieur le Premier Ministre des recommandations très claires sur le délai et nous nous sommes engagés. Monsieur le DG de l’OVD m’a accompagné. Nous sommes engagés effectivement à respecter ce délai qui va courir entre trois et six mois », s’est expliqué le Ministres des ITPR.

Eau et électricité: les assurances du gouvernement

La problématique de la desserte en eau et en électricité dans la ville de Kinshasa, a aussi été évoqué lors de cette réunion. À en croire la cellule de communication de la Primature, le Ministre des Ressources hydrauliques et électricité, Olivier Mwenze Mukaleng a donné des assurances par rapport aux actions urgentes déjà préconisées dans son secteur.

« Nous avons pensé, au niveau du ministère des Ressources hydrauliques et électricité, qu’il y a des actions que nous pouvons mener très rapidement sur des courts termes pour améliorer la desserte en eau et en électricité dans la ville de Kinshasa. C’est un travail qui a débuté il y a plusieurs semaines, un travail que nous avons élaboré avec les experts de la Régideso et de la SNEL, pour identifier les zones où on peut, nous, en tant que gouvernement, apporter une aide financière afin d’avoir cette action qui va permettre d’améliorer la desserte en eau et en électricité dans la ville de Kinshasa pour nos compatriotes kinois. Et donc c’est une décision qui a été prise et qui a été approuvée en Conseil des ministres. Nous avons le soutien du Gouvernement pour un décaissement d’environ 18 millions de dollars américains pour améliorer la desserte en eau et en électricité pour les kinois dans un court moment c’est-a-dire dans environ un mois. D’ici à la fin du mois de décembre, on devrait déjà voir des améliorations dans certains quartiers », a dit en substance Olivier Mwenze Mukaleng.

Dominique Malala

- Publicité -
PUBLICITÉspot_img

EN CONTINU