l'info en continu

RDC : Début de l’examen de loi des finances 2022 au Sénat

- Publicité-

Le Sénat a débuté dimanche l’examen du projet de loi des finances 2022 avec la présentation de grandes lignes de la loi des finances 2022 qui connaît une amélioration de 41%, par le ministre des Finances, Nicolas Kazadi.

Le ministre des Finances, Nicolas Kazadi, était accompagné de sa collègue des relations avec le Parlement et le vice-ministre du Budget.

- Publicité-

Le premier budget du gouvernement de l’Union Sacrée de la Nation présente un équilibre en termes de recettes et de dépenses.

Au cours du débat général, les élus des élus ont posé quelques préoccupations au gouvernement par le biais du ministre de Finances qui avait promis d’y répondre ce mardi à la commission Ecofin et bonne gouvernance du Sénat pour enrichissement.

Le président du Sénat, Modeste Bahati Lukwebo, a émis le vœu de la création des comités locaux de développement par Décret du Premier ministre pour gérer les fonds qui seront mis à la disposition des territoires.

« Concernant nos territoires, il faudrait que nous puissions demander au Premier ministre de prendre un décret pour créer des comités locaux de développement où les gens seront désignés ex qualité. Dans ces comités locaux de développement, on doit trouver la représentation des élus locaux et nationaux, et au niveau de la Société civile notamment, les privés, les partenaires, les Eglises, etc., de manière à ce que ces comités locaux prennent à charge la gestion des fonds qui vont être mis à la disposition des territoires », a laissé entendre Modeste Bahati.

Et d’ajouter : « Nous sommes toujours en attente de l’examen de la loi d’habilitation. Elle a déjà été déposée sur notre bureau, elle a été également déposée à l’Assemblée nationale, et nous attendons que cette dernière puisse nous la transmettre pour que nous puissions la prendre en deuxième lecture. Je voudrais solliciter votre assiduité et votre disponibilité, c’est le prix à payer pour que nous puissions mériter nos vacances parce qu’on a beaucoup travaillé durant cette session ».

Le Sénat étant l’émanation des provinces a mis un accent sur l’exécution de la part réservée aux provinces et aux 145 territoires de la République démocratique du Congo pour booster le développement des entités territoriales décentralisées.

La chambre haute a par ailleurs salué le respect de la Constitution par le gouvernement Sama Lukonde pour avoir déposé ce projet de loi des finances dans le délai à l’Assemblée nationale.

Le rapport de la commission Ecofin et bonne gouvernance sera examiné mercredi en plénière avant de passer au vote du budget 2022.

Stéphie MUKINZI & ACP

- Publicité -
PUBLICITÉspot_img

EN CONTINU