l'info en continu

RDC : Félix Tshisekedi appelle à l’unité derrière les forces de défense et de sécurité pour rétablir la paix dans l’Est

- Publicité-

Dans son discours sur l’état de la nation, ce lundi 13 décembre devant les députés et sénateurs réunis en congrès, le Président de la République, Félix Tshisekedi a fait savoir à l’opinion le bien fondé de l’état de siège qu’il a instauré dans les deux provinces de l’Ituri et du Nord-Kivu en proie à l’insécurité des groupes armés locaux et étrangers pour restaurer la paix et l’autorité de l’État.

Sur cette question épineuse de la situation sécuritaire dans la partie Est du pays, le Chef de l’État, Félix Tshisekedi a laissé entendre qu’il a renouvellé solennellement son engagement constitutionnel en réaffirmant qu’il ne ménagerait aucun effort pour restaurer la paix et la sécurité à n’importe quels coins et recoins de la République Démocratique du Congo.

- Publicité-

Dans le but d’y trouver des solutions, l’état de siège est la grande piste que le Président de la République a trouvé pour définitivement vaincre ce mal qui, dans lui, a anéanti tous nos efforts de développement.

Pour lui, cet état de siège a permis aux forces armées de mener sereinement des actions nécessaires au rétablissement de la paix dans les deux provinces de l’Ituri et du Nord-Kivu et de consolider les acquis des opérations.

« Depuis l’instauration de cet état de siège, j’ai personnellement veillé à ce que nos vaillantes forces armées, de défense et de sécurité disposent de tous les moyens nécessaires pour mener à bien les opérations sur le terrain. Je note avec satisfaction que nos forces armées ont progressivement réussi à bouger les lignes et à reprendre plusieurs bastions, jadis, occupées par l’ennemi. Les chefs de bandes ont été neutralisés et plusieurs éléments de ces forces négatives se sont rendus », a déclaré le Président de la République, Félix Tshisekedi.

Face à ces résultats, le Chef de l’État a fustigé la campagne de dénigrement et de démobilisation menés, selon lui, par des firmes minoritaires de nos compatriotes. D’après lui, ces compatriotes jouent à chaque coup des rôles « pernicieux d’étouffoir comme pour confirmer que l’insécurité qui règne en cette partie de notre pays les conforter dans leurs entreprises ».

De ce fait, Félix Tshisekedi les appelle à l’unité et à la concorde qui, pour lui, c’est le seul moyen qu’ils arriveront à vaincre cet ennemi qui a pris l’habitude de semer la désolation dans nos villes et nos villages.

En outre, il en appelle à l’unité derrière nos forces de défense et de sécurité car, dit-il, la victoire finale appartient à la mère patrie, la RDC.

Christian Okende

- Publicité -
PUBLICITÉspot_img

EN CONTINU