l'info en continu

Opérations FARDC-UPDF : 31 otages libérés, 34 terroristes ADF capturés et 4 bivouacs ennemis détruits (Bilan préliminaire)

- Publicité-

Les Forces armées de la République Démocratique du Congo (FARDC), conjointement avec les Forces de défense du Peuple Ougandais (UPDF), dressent un bilan préliminaire des frappes aériennes et de l’artillerie du 30 novembre 2021. Dans un communiqué conjoint, les deux armées annoncent que 31 otages congolais ont été libérés, 34 terroristes ADF capturés et 4 bivouacs ennemis détruits.

« Enfin, les deux forces portent à la connaissance du public que le bilan préliminaire des frappent aériennes et de l’artillerie du 30 novembre 2021 fait état de 31 otages Congolais libérés, 34 terroristes ADF capturés et 4 bivouacs ennemis détruits », peut-on lire dans ce communiqué.

- Publicité-

En outre, les FARDC et l’UPDF renseignent que la situation sécuritaire reste calme dans ce coin du pays depuis le lancement des opérations contre les terroristes ADF et leurs forces supplétives locales.

Les deux forces ont lancé une « vaste » campagne de sensibilisation et ont installé des centres médicaux à Mukakati et Kakibombo dans le cadre des actions civilo-militaires. Et cela pour fidéliser la population notamment pour combattre la propagande qu’elles jugent « nocive », distillée par les ADF et leurs alliés.

Par ailleurs, les FARDC et l’UPDF se livrent aux travaux de construction et de réhabilitation sur les axes Mbau-Kamango et Nobili-Kamango-Semuliki-Beni, au-delà des opérations préliminaires en cours, afin de faciliter et protéger d’avantage le mouvement des militaires et de la population civile.

Les deux forces soulignent que les unités respectent les droits de l’homme, le droit international humanitaire et les règles d’engagement.

Christian Malele

- Publicité -
PUBLICITÉspot_img

EN CONTINU