l'info en continu

Élections 2023 : Denis Kadima initie une série de contacts avec les différentes parties prenantes au processus électoral

- Publicité-

Les membres du Bureau de la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI) ont été reçus, le jeudi 8 décembre dans la soirée, par le Président de la République, Félix Tshisekedi. Cette rencontre rentre dans le cadre des contacts directs initiés par Denis Kadima avec les différentes parties prenantes au processus électoral dont les partis et regroupements politiques mais aussi les partenaires internationaux.

Ces membres du Bureau de CENI ont débuté cette série d’échanges avec le Chef de l’État, Félix Tshisekedi car, à en croire, Denis Kadima, il est le garant de bon fonctionnement des institutions qui, du reste, tient à ce que la CENI fasse le travail en toute indépendance.

- Publicité-

Au sortir de ces échanges, Denis Kadima a renseigné que le Chef de l’État a insisté sur le caractère indépendant, impartial de la CENI afin que cette institution fasse un travail de manière professionnelle.

En outre, il a fait savoir que Félix Tshisekedi tient à ce que la République Démocratique du Congo trouve sa place dans le concert des nations à travers les élections. Ce qui, indique-t-il, rencontre les inspirations de la nouvelle équipe de la CENI car, dit-il, ils comptent organiser les élections crédibles en terme des qualités et aussi en terme de promptitude c’est-à-dire dans le délai constitutionnel.

«La CENI s’emploie à rencontrer, pour des échanges, toutes les parties prenantes nationales au processus électoral et les partenaires internationaux. Nous avons commencé par le Chef de l’État. Il a été très réceptif, il tient à ce que nous puissions faire notre travail en toute indépendance et professionnalisme car le pays doit retrouver sa place dans le concert des nations par les élections», a expliqué Denis Kadima.

Par la même occasion, il a laissé entendre qu’ils ont aussi échangé sur les besoins de la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI) qui devant leurs permettre à atteindre les objectifs, à l’occurrence l’organisation des élections en 2023.

Par ailleurs, le Président de la CENI a appelé toutes les parties prenantes au processus électoral de se tenir prêtes pour les élections de 2023.

Pour rappel, ces membres de la CENI ont été en séminaire d’imprégnation de 10 jours qui a permis à la centrale électorale de disposer une feuille de route ; des orientations en rapport au plan stratégique ; un budget des opérations futures ; un plan logistique des opérations ; un canevas des réformes du cadre légal ; une stratégie de sensibilisation ; et une stratégie de communication publique.

Christian Okende

- Publicité -
PUBLICITÉspot_img

EN CONTINU