l'info en continu

Ituri : Retour progressif des déplacés à Komanda et Boga

- Publicité-

Après plusieurs tentatives d’attaques et d’occupations par les miliciens, ayant conduit au déplacement massif de la population, la vie reprend progressivement son cours normal dans la cité de Komanda (75 km au sud de Bunia) et à Boga-centre, dans le territoire d’Irumu. Plus de 2.000 déplacés, ayant fui des atrocités commises par la coalition rebelle CODECO-FPIC, ont commencé à regagner leurs maisons d’habitation.

Cette opération est rendue effective grâce à l’opération « retour volontaire des déplacés » lancée ce mardi 07 décembre 2021 par le gouvernement provincial de l’Ituri en collaboration avec l’administration militaire du territoire d’Irumu. L’opération, confient des médias locaux, concerne spécialement les déplacés de Komanda, Boga et Mitego qui avaient trouvé refuge à Mungamba, Irumu centre, Marabo, Nyakunde, Bunia et Gety.

- Publicité-

Selon Bunia Actualité, plus de 400 ménages dont 41 pygmées ont accepté de regagner leurs villages d’origine. Le gouverneur militaire, le lieutenant général Luboya N’kashama, a mis en disposition de ces déplacés des véhicules pour faciliter leur retour.

Un sentiment de satisfecit a été exprimé par les déplacés. « Nous sommes très contents de retourner. Nous avions fui de Komanda pour Marabo à pieds », s’est exclamé de joie une femme déplacée, citée par les médias locaux.

Depuis le mois de septembre dernier, la société civile de Komanda a indiqué que près de 70% des habitants ont fui cette entité vers des endroits plus sécurisés notamment à Mambasa et d’autres les localités d’Irumu, Nyakunde, Marabo, Sililo, Ngadju, Kombokabo. Ce mouvement de déplacement faisait suite à des attaques ADF et/ou CODECO-FPIC qui ciblaient notamment des convois des véhicules sur la route nationale Nº4.

Serge Sindani

- Publicité -
PUBLICITÉspot_img

EN CONTINU