l'info en continu

RDC : Insécurité « grandissante » malgré l’état de siège, les Évêques de la CENCO « très affectés »

- Publicité-

Les évêques de la Conférence épiscopale nationale du Congo (CENCO) ont échangé sur la situation sécuritaire du pays, en particulier sur « l’insécurité grandissante » dans les territoires où est proclamé l’état de siège, indique le communiqué de cette structure parvenue ce lundi 29 novembre à POLITICO.CD.

Malgré l’état de siège proclamé par le président Félix Tshisekedi en mai 2021 dans les provinces de l’Ituri et du Nord-Kivi, les évêques de la CENCO estiment que l’insécurité est grandissante et ils sont très affectés par le nombre croissant des morts, des déplacés internes et des personnes enlevées, malgré les dispositions prises pour arrêter cette escalade.

- Publicité-

Ainsi, se basant sur le rapport reçu de leurs deux missions sur terrain, les pères Evéques ont évalué l’état de siège et ils ont aligné quelques recommandations à faire au Chef de l’État Félix Tshisekedi dans le sens de requalifier cet état de siège de manière à ce qu’il soit plus efficace et réponde davantage aux besoins de la population qui y vit.

Dominique Malala

- Publicité -
PUBLICITÉspot_img

EN CONTINU