l'info en continu

RDC : Delly Sesanga sensibilise pour la réduction du train de vie de députés et sénateurs au profit de projets sociaux

- Publicité-

Le député national Delly Sesanga, président du parti politique Envol, a émis le vœu de voir les institutions de la République, dont le Parlement, revoir leur train de vie à la baisse, afin de permettre au gouvernement d’économiser, pour la mise en œuvre des projets sociaux au profit de la population.

L’élu de Luiza, au Kasai central, qui animait lundi, une conférence sous le thème « Ma vision de la réduction du train de vie de l’Etat », estime que la réduction du budget alloué au fonctionnement des deux chambres du Parlement permettrait de dégager une marge de 130 millions USD au budget.

- Publicité-

Ceci corrobore avec l’avis exprimé par le premier vice-président de l’Assemblée nationale, Jean-Marc Kabund a Kabund, lors de la présentation devant les députés nationaux du projet de loi de finances pour l’exercice 2022, par le Premier ministre Jean-Michel Sama Lukonde, note-t-on.

« J’ai toujours sollicité de l’Assemblée nationale qu’elle s’engage dans la voie de l’exemplarité, en divisant par deux la charge de rémunération », a indiqué Delly Sesanga, soulignant le rôle primordial du Parlement dans la mise en œuvre du plan de réduction du train de vie des institutions.

Il estime que sans l’implication du Parlement, le poids moral fera défaut pour un redéploiement budgétaire volontariste.

Le députe national a invité la commission Ecofin de l’Assemblée nationale ,qui travaille à ce jour pour l’amélioration du projet de loi de budget 2022, à s’inscrire dans cette voie de la réduction du train de vie des institutions, en accordant plus de moyens dans le social, l’éducation, la santé, la défense et l’emploi des jeunes.

Stéphie MUKINZI & ACP

- Publicité -

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

PUBLICITÉspot_img

EN CONTINU