l'info en continu

Félix Tshisekedi et Hakainde Hichilema échangent sur la synergie des efforts pour le développement de la RDC et la Zambie

- Publicité-

Le Chef de l’État congolais, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, a déclaré que la République Démocratique du Congo et la Zambie optent pour une synergie des efforts pour le développement de leurs pays en ce qui concerne les infrastructures, des ponts et des routes. C’était lors d’une conférence de presse co-animée avec son homologue zambien, Hakainde Hichilema, ce mardi 23 novembre 2021, au Palais de la nation à Kinshasa.

Il révèle que le réchauffement de la coopération entre la RDC et la Zambie était au centre de leurs échanges.

- Publicité-

«Nos échanges ont tourné autour du réchauffement de la coopération entre nos deux pays, sur les plans sécuritaire et économique. Nous nous sommes appesantis sur la situation du poste frontalier de Kasumbalesa, qui connaît  un engorgement à cause du manque des infrastructures », a déclaré Félix Tshisekedi, à l’issue de leurs échanges avec Hakainde Hichilema.

En parlant du «DRC-Africa Business Forum» dont il procédera à l’ouverture aux côtés de plusieurs leaders de la région, Félix Tshisekedi a insisté sur la nécessité d’avoir des stratégies communes par rapport à nos matières précieuses, souligne-t-il, des minerais stratégiques qui entrent dans la composition des batteries électriques, et pour défendre nos intérêts communs.

Concernant le problème frontalier qui oppose la Zambie et la RDC, Hakainde Hichilema a fait savoir que son pays est déterminé à résoudre ce problème d’insécurité aussi longtemps que la RDC et la Zambie restent frontaliers et frères.

Pour le Chef de l’État zambien, ce problème date de l’époque coloniale. Il ajoute que la RDC et la Zambie doivent plutôt consentir leurs efforts sur les échanges commerciaux, dans le but d’améliorer la vie des deux peuples.

«Ma visite est importante sur le plan sécuritaire pour nos deux pays. Nous sommes un seul pays. Nos peuples partagent la même culture et les mêmes parents», a laissé entendre Hakainde Hichilema.

S’agissant de sa visite officielle à Kinshasa, le président zambien déclare qu’il est normal d’échanger avec Félix Tshisekedi sur des problèmes qui leur concernent étant donné qu’il est président en exercice de l’Union africaine. Concernant le forum, il révèle qu’il est venu débattre des matières stratégiques afin qu’elles soient bénéfiques pour la RDC et la Zambie, pour la croissance économique de ces deux pays.

Christian Malele

- Publicité -

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

PUBLICITÉspot_img

EN CONTINU