l'info en continu

Concours des plans d’affaires COPA : 960 jeunes congolais porteurs de projets seront subventionnés par la Banque mondiale

- Publicité-

960 jeunes entrepreneurs et porteurs de projets viennent d’être sélectionnés jeudi 11 novembre 2021 après évaluation des projets de démarrage et de croissance de leurs affaires à travers 4 villes notamment Kinshasa, Matadi, Lubumbashi et Goma. La ville de Kinshasa représente 40 % de ce nombre avec 365 lauréats, 27 % pour Goma et 19 % pour les villes de Matadi et Lubumbashi.

D’après la cellule de communication du Ministère des PME, le financement varie entre 17600000 FC à 22 millions FC.

- Publicité-

Grâce à la banque mondiale à travers le projet d’appui aux micros et Petites et moyennes entreprises PADMPME, ces jeunes entrepreneurs pourront accroître leurs business et devenir des millionnaires de demain.

La cérémonie de proclamation et présentation des lauréats témoigne la matérialisation du programme du gouvernement de la République pour qui la promotion de l’entrepreneuriat particulièrement celui des jeunes occupe une place de choix au coeur de l’économie du pays.

Alexis mangala, le coordonnateur du PADMPME se félicite de cet accompagnement technique et financier en synergie avec le gouvernement pour la promotion de l’entrepreneuriat des jeunes en les invitant à un esprit créatif et innovant.

Après avoir enregistré 7000 candidature pour sélectionner en premier lieu 1550, pour ne récupérer que 960 au finish, prouve le sérieux avec lequel le jury a travaillé afin d’obtenir des jeunes entrepreneurs capables de participer à l’émergence de la classe moyenne en RDC.

Sentiment de fierté pour le ministre d’État en charge de l’entrepreneuriat, Eustache Muhanzi Mubembe parrain de la cérémonie. Il a réitéré sa détermination à ménager aucun effort pour l’accompagnement des PME congolaises.

Les lauréats bénéficiaires de ce financement n’ont pas tari d’éloges face à cet appui financier et technique qui les permettra de créer des emplois et générer des recettes.

Signalons que ces subventions ont été axées notamment dans l’agro transformation, les industries légères et aux services à valeur ajoutée.

Après la publication des lauréats, la prochaine étape constituera à l’ouverture des comptes pour permettre à ces jeunes entrepreneurs de bien canaliser ces subventions afin d’atteindre les objectifs escomptés.

Le ministre d’État Eustache Muhanzi Mubembe a dans la même optique encouragé les jeunes entrepreneurs encore à la liste d’attente a pouvoir multiplier plus d’efforts et de cultiver davantage l’esprit créatif pour contribuer à la création de la richesse nationale par la valorisation des produits Congolais et l’amélioration de l’offre des services pour la satisfaction des besoins des populations.

Dominique Malala

- Publicité -

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

PUBLICITÉspot_img

EN CONTINU