l'info en continu

Interdiction de diffusion de la chanson « Nini to sali te »: Augustin Kabuya juge « impopulaire » cette décision

- Publicité-

La Commission Nationale de Censure des Chansons et des Spectacles(CNCCS) s’est attiré les foudres de congolais de toutes les tendances, en censurant, mardi 09 novembre 2021, les clips vidéos de la chanson « Nini Tosali Te » du duo MPR et une série de chansons de l’artiste Bob Elvis dont la toute récente « Lettre à Ya Tshitshi ».

Le parti au pouvoir, l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS) n’est pas resté indifférent à cette mesure. Son secrétaire général, Augustin Kabuya, a à travers un tweet, jugé cette décision « impopulaire ».

- Publicité-

« L’UDPS juge impopulaire la décision portant interdiction de la diffusion de la nouvelle chanson du groupe MPR et ne se sent nullement concernée par une telle prise de position de la Commission nationale de censure », a indiqué Augustin Kabuya.

Pour tenter de calmer les ardeurs, l’Inspecteur Didi Kelo Kelo de la commission de censure a expliqué que ces chansons n’ont pas été interdites à cause de leur contenu mais que leur interdiction est plutôt due à leur non soumission à la censure avant la diffusion.

Il a précisé que la loi exige un dépôt préalable de la chanson à la censure pour vérifier avant de se prononcer sur le contenu.

Des propos qui visiblement sont contraires avec la décision du Président de la Commission de censure, l’avocat général près le Conseil d’État, Bernardin Maindombe Mway.

« Est interdite la présentation et la diffusion au public, sans autorisation, du clip de la chanson intitulée « Nini Tosali Te » du Groupe MPR sur toutes les chaînes de télévision, Stations radios, ainsi que les Écrans géants et autres moyens de communication installés sur l’ensemble de la République Démocratique du Congo », peut-on lire de la correspondance adressée aux médias et lieux de spectacles.

Dominique Malala

- Publicité -

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

PUBLICITÉspot_img

EN CONTINU