l'info en continu

RDC/Ituri : plus de 1800 enfants déplacés en âge scolaire ne fréquentent plus l’école à Mungwalu

- Publicité-

Plus de mille huit cents enfants déplacés en âge scolaire ne fréquentent plus l’école dans leurs milieux de refuge à Mungwalu, dans le territoire de Djugu (Ituri).

Ces enfants ont fui avec leurs parents, les atrocités occasionnées par des groupes armés dont la CODECO dans le secteur de Banyali Kilo, a-t-on appris. Il y a deux mois, les combattants de la CODECO ont attaqué les localités de Kobu et Lisey dans le territoire de Djugu.

- Publicité-

Le bilan de cette attaque d’après les autorités faisait état de plus de trente écoles dont 28 du primaire ainsi que des maisons d’habitations ont été incendiées et certains civils tués.

Les notables de cette entité coutumière redoutent que ces enfants, éparpillés dans différentes zones de combats, n’adhérent aux groupes armés. Ils plaident pour une intervention urgente des autorités afin de protéger ces enfants.

Le président de la communauté Nyali craint que, ces élèves déplacés se tournent vers les activités minières ou qu’ils adhérent à des groupes armés. Il en appelle ainsi à l’intervention du gouvernement pour permettre, soit, à ces élèves d’accéder à l’école, dans leur milieu de refuge, soit, de pacifier leurs lieux de provenance pour faciliter leur retour.

Près de dix groupements de cette entité sont partiellement vidés de leurs habitants à cause de l’insécurité qui persiste dans la région.

Dominique Malala

- Publicité -
PUBLICITÉspot_img

EN CONTINU