PUBLICITÉ

CENI: l’ECC se sépare avec les six confessions religieuses qui ont choisi Denis Kadima

L’Église du Christ au Congo (ECC), a décidé de se séparer avec les six confessions religieuses qui ont porté Denis Kadima à la tête de la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI). C’est en tout cas ce qui ressort d’une déclaration faite ce mercredi 27 octobre 2021.

Faisant une analyse sur la situation socio-politique de la RDC, l’ECC a, dans cette déclaration signée par son Président National, Révérend Docteur André Gédéon Bokundoa et le Modérateur National Monseigneur Gabriel unda Yemba, proposé la redéfinition des valeurs et le mode opératoire de la plateforme des confessions religieuses.

« Aux confessions religieuses : leur demandons de jouer le rôle de moralisation de l’espace politique conformément aux valeurs éthiques et de demeurer indépendantes vis à vis du politique; décidons la rupture d’avec les six confessions religieuses signataires du procès verbal de désignation du Président de la Commission Électorale Nationale Indépendante et d’un membre de la plénière, pour le compte de la plateforme des confessions religieuses que nous décrions et proposons la redéfinition des valeurs, de mode opératoire de la plateforme ainsi que la révision de la charte », peut-on lire dans cette déclaration.

Dans la foulée, l’ECC dénonce et condamne les menaces, insultes et campagnes de dénigrement dont elle est victime autant que ses responsables.

Bernard MPOYI

- Publicité -

EN CONTINU