l'info en continu

Tshopo : interdiction d’organiser toute sorte de marches

- Publicité-

Le maire de Kisangani, Jean-Louis Alaso Boselekolo, a lancé vendredi un message à la population, interdisant toute sorte de marches ayant tendance à troubler l’ordre public dans le chef-lieu de la Tshopo, conformément aux textes du chef de l’État Félix- Antoine Tshisekedi, interdisant tout rassemblement de plus de 20 personnes, vue l’état d’urgence sanitaire de la RDC.

Dans cette logique, l’autorité urbaine a appelé la population Boyomaise à ne pas répondre lundi à l’invitation de marche et à ne pas se laisser manipuler par les politiciens, soulignant que le problème du courant électrique dans la ville de Kisangani est purement technique.

- Publicité-

Il a fait savoir que les démarches de son rétablissement par les députés nationaux sont en cours.

« Je demande à la population de Kisangani à vaquer lundi librement à ses occupations », a-t-il dit, avant d’ajouter que la PNC ainsi que les services spécialisés sont invités a mettre hors d’état de nuire, toute personne ou groupe des personnes qui osera de troubler l’ordre public.

Stéphie MUKINZI & ACP

- Publicité -
PUBLICITÉspot_img

EN CONTINU