l'info en continu

Ituri : l’auditeur supérieur militaire scelle trois barrières installées illégalement par les services étatiques à Bunia

- Publicité-

L’auditeur supérieur militaire, le Colonel Joseph Makelele, a scellé ce samedi 16 octobre trois barrières installées illégalement par les services étatiques dans la province de l’Ituri précisément dans la ville de Bunia.

Cette décision intervient pendant le contrôle effectué par le vice-gouverneur de la province de l’Ituri, le commissaire divisionnaire Alongaboni Benjamin accompagné des membres du comité provincial de sécurité.

- Publicité-

Au cours de ce contrôle, il a été constaté la prolifération des services étatiques qui se sont installés illégalement aux trois postes des barrières notamment à Mudzi Pela, Lengabo et Dele à l’entrée de la ville de Bunia.

Parmi les services concernés par ce scellage se trouvent entre autres le TRANSCOM, la DGDA, le FFN et la CNPR y compris d’autres services similaires frappés par cette mesure parce que, à en croire les témoignages, ils sont réputés pour les tracasseries administratives.

Par contre, le gouverneur militaire, le vice- gouverneur, le commissaire divisionnaire Alongaboni Benjamin a autorisé six services à fonctionner au niveau de ces trois barrières, à savoir le service de l’Environnement, l’OCC, l’ANR, Direction de renseignements Militaires (DIRENS), la DGM et la DGRPI. Cependant, seule la DGRPI est autorisée à percevoir les taxes, a-t-il souligné.

Il convient de rappeler que depuis des lustres, ces services incriminés n’ont jamais obtempéré aux ordres de leur hiérarchie respective, raison pour laquelle l’autorité provinciale militaire a résolu de procéder à l’improviste au contrôle de tous les services illégaux récidivistes.

Bernard MPOYI

- Publicité -
PUBLICITÉspot_img

EN CONTINU