samedi, octobre 16, 2021
DRC
57,269
Personnes infectées
Updated on 14 October 2021 à 19:43 19 h 43 min
DRC
5,250
Personnes en soins
Updated on 14 October 2021 à 19:43 19 h 43 min
DRC
50,930
Personnes guéries
Updated on 14 October 2021 à 19:43 19 h 43 min
DRC
1,089
Personnes mortes
Updated on 14 October 2021 à 19:43 19 h 43 min

l'info en continu

Infrastructures : JM Kabund alerte sur une tentative présumée de détournement de 80 millions USD

- Publicité-

À l’issue d’une tournée effectuée dans les différents chantiers où est prévu le projet de construction de 300 écoles, le premier vice-président de l’Assemblée Nationale, Jean-Marc Kabund, a alerté sur une présumée tentative de détournement d’environs 80 millions de dollars américains.

« C’est catastrophique ce que je viens de voir. Le bâtiment qui va être construit ici fait l’objet d’un contrat signé par le gouvernement en mars 2020 avec une entreprise à hauteur de 125 millions de dollars pour une durée de 24 mois », s’étonne-t-il.

- Publicité-

Jean-Marc Kabund révèle qu’une somme de 12 millions de dollars a déjà été déboursée par le gouvernement mais c’est seulement 6 salles de classe qui sont déjà terminées dans un contrat où l’entrepreneur devrait financer les travaux à 40% que le gouvernement devait payer progressivement.

« L’article 1er de ce contrat stipule que l’entrepreneur devrait financer les travaux à hauteur de 40% et le gouvernement devait payer progressivement. À ce jour, le gouvernement a déjà décaissé plus de 12 millions de dollars mais l’entrepreneur n’a terminé que 6 salles de classe », a déploré le 1er vice-président de l’Assemblée nationale.

Ce qui est encore choquant renchérit Kabund, « ce qu’il est stipulé que ce contrat a été signé de gré à gré »

Pour lui, il est inconcevable que le gouvernement signe un contrat de gré à gré à la hauteur de 125 millions de dollars sans le conseil du bureau technique de contrôle.

« Comment peut-t-on signer un contrat de gré à gré à hauteur de 125 millions de dollars ? Comment le gouvernement a-t-il pu signer ce contrat sans le conseil du bureau technique de contrôle qui est son instrument technique ? Ça ne se conçoit pas », a-t-il regretté.

Et d’ajouter : « […] Quand j’ai demandé leur expertise, tout calcul fait, ces 6 salles de classe avec leurs annexes, ne peuvent pas dépasser 170 000 dollars. L’État Congolais va perdre dans ce projet plus de 80 millions de dollars ».

Dans ce dossier, Jean-Marc Kabund indexe l’ancien ministre des Infrastructures, Willy Ngoopos et l’ancien ministre des Finances, Sele Yalaghuli.

« Nous sommes quel pays où chaque projet fait perdre des millions de dollars ? C’est quel degré d’irresponsabilité de la part de ceux-là même qui doivent engager leur signature pour le compte de la République, sont toujours prêts à voler des millions au détriment du peuple Congolais. Vous savez qui ont signé ces contrats ? C’est l’ancien ministre des Infrastructures, M. Ngoopos et l’ancien ministre des Finances M. Sele Yalaghuli », a affirmé JM Kabund cité par Top Congo.

Carmel NDEO

- Publicité -

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

EN CONTINU