mercredi, octobre 27, 2021
DRC
57,453
Personnes infectées
Updated on 27 October 2021 à 9:30 9 h 30 min
DRC
5,432
Personnes en soins
Updated on 27 October 2021 à 9:30 9 h 30 min
DRC
50,930
Personnes guéries
Updated on 27 October 2021 à 9:30 9 h 30 min
DRC
1,091
Personnes mortes
Updated on 27 October 2021 à 9:30 9 h 30 min

l'info en continu

Voyage éclair de Mboso au Kongo-Central : JC Vuemba mecontent, parle du manque de respect envers les dirigeants de la province

- Publicité-

Le Président de l’organe délibérant du Kongo-Central, Jean-Claude Vuemba Luzamba, désapprouve le voyage effectué récemment par le Président de l’Assemblée nationale, Christophe Mboso N’kodia, dans leur province. Il a fait cette déclaration dans une correspondance datée du lundi 13 septembre 2021 au Président de la chambre basse du parlement.

« Je suis au regret de vous exprimer toute ma désapprobation au sujet du voyage éclair que vous venez de faire dans notre province, le Kongo-Central, dans l’ignorance totale des autorités politiques provinciales que nous sommes », a-t-il regretté.

- Publicité-

Il estime que le président de l’Assemblée nationale devait au moins signaler son passage par élégance et reconnaissance pour les populations.

« Pour un premier déplacement dans nos terroirs depuis votre avènement au perchoir, il aurait été élégant pour nous et une reconnaissance pour les populations qui nous ont mandaté, de nous aviser de votre passage, à défaut de venir nous rendre une visite de courtoisie ou nous présenter des civilités », peut-on lire dans ladite correspondance.

Par ailleurs, il rassure Christophe Mboso qu’il soit à Kisantu ou à Kasangulu, c’est toujours chez lui au Kongo-Central, comme partout en RDC. « Il n’y a aucune méprise ». Il poursuit en disant qu’il sera toujours le bienvenu.

Le Président de l’Assemblée provinciale du Kongo-Central estime, en outre, que l’acte posé par Christophe Mboso frise le manque de respect envers les dirigeants de la province du Kongo-Central.

« Mais, hélas ! Le souci d’apporter un coup de pouce à des amis en compétition électorale ne doit pas vous faire oublier les us et coutumes. En vieux routier de la politique, vous ne pouvez pas manquer ce simple tact qui rend à notre profession son sens de noblesse. Surtout pas vous, que j’ai connu auprès de papa Delvaux Mafuta Kinzola, d’heureuse mémoire. Votre geste frise le peu de considération, l’hostilité ou le manque de respect vis à vis de dirigeants de la province », a-t-il poursuivi.

Jean-Claude Vuemba dit avoir refuser de croire que l’acte posé par le Président de l’Assemblée nationale est un mépris ou une insulte.

« Je suis sincèrement peiné par cette attitude discourtoise vis à vis des institutions et, finalement de nos populations. J’espère bien que c’est un oubli d’ordre protocolaire. Car, je me refuse de croire que c’est du mépris, ou que vous ayez voulu délibérément nous faire l’insulte ».

Il a, pour conclure, réitéré ses regrets et souhaite que ce geste ne se reproduise plus dans l’avenir.

Christian Malele

- Publicité -

EN CONTINU