vendredi, septembre 17, 2021
DRC
56,357
Personnes infectées
Updated on 17 September 2021 à 9:34 9 h 34 min
DRC
24,431
Personnes en soins
Updated on 17 September 2021 à 9:34 9 h 34 min
DRC
30,858
Personnes guéries
Updated on 17 September 2021 à 9:34 9 h 34 min
DRC
1,068
Personnes mortes
Updated on 17 September 2021 à 9:34 9 h 34 min

l'info en continu

Lualaba : S.O.S pour les personnes vulnérables

- Publicité-

Dans la province du Lualaba, les personnes vulnérables méritent une attention particulière. En plus d’être lui-même ancré dans le social, Éric Tshisola Kahilu, promoteur d’une Fondation portant son nom, appelle à la solidarité et à plus d’actions en faveur des nécessiteux. Il s’est ainsi exprimé au cours d’un entretien avec la presse.

D’après ce leader d’opinion de la Province du Lualaba, les démunis et autres délaissés pour compte ont droit à la survie. D’où, son s.o.s, surtout à l’endroit de jeunes pour soutenir cette catégorie des personnes. Il a interpellé également le pouvoir public à jouer sa partition en accompagnant les organisations engagées dans le domaine humanitaire.

- Publicité-

Comme pour prêcher par l’exemple, le Promoteur de la Fondation Éric Tshisola, est actuellement au front dans la lutte contre la pandémie de Covid-19 à travers la distribution des masques, gels hydro-alcoolique et lave-mains. En plus, des hospices des vieillards et orphelinats bénéficient régulièrement des vivres et non-vivres.

Pour intensifier ces actions de bienfaisance, Éric Tshisola qui estime que demain c’est loin et qu’il faut agir aujourd’hui, demande particulièrement aux jeunes de faire bloc pour rendre service à ceux qui en ont plus besoin.

“Depuis 2017, entant que Chrétien, nous avons décidé de partager ce que Dieu nous donne avec les pauvres. Car, la plus grande religion c’est celle de s’occuper des démunis”, a-t-il expliqué en tendant la main aux autres jeunes.

“Il faut savoir partager avec les autres qui n’ont rien. Les veuves, les orphelins, les vieillards, les enfants en rupture des liens familiaux, etc., ont besoin de chacun de nous”, a souligné Eric Tshisola.

Pour se doter de plus des moyens à mettre au bénéfice des vulnérables, la Fondation Eric Tshisola envisage se lancer dans des projets agricoles et d’élevage. D’après son promoteur, c’est une façon de prêter main-forte aux autorités politico-administratives, en participant au développement socio-économique et communautaire.

Junior Ngandu

- Publicité -

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

EN CONTINU