vendredi, septembre 17, 2021
DRC
56,357
Personnes infectées
Updated on 17 September 2021 à 11:34 11 h 34 min
DRC
24,431
Personnes en soins
Updated on 17 September 2021 à 11:34 11 h 34 min
DRC
30,858
Personnes guéries
Updated on 17 September 2021 à 11:34 11 h 34 min
DRC
1,068
Personnes mortes
Updated on 17 September 2021 à 11:34 11 h 34 min

l'info en continu

Interdiction de la marche de Lamuka : Devos Kitoko confirme la tenue de la marche du 15 septembre prochain

- Publicité-

Le Secrétaire général de l’Engagement pour la citoyenneté et le développement (Ecidé), Devos Kitoko, qualifie l’interdiction de la marche de Lamuka prévue pour ce mercredi 15 septembre prochain par le Gouverneur de la ville de Kinshasa, du “néokabilisme aux accents mobutistes”. Il a fait cette déclaration ce lundi 13 septembre 2021 sur les ondes de la radio TOP CONGO FM.

“Ce néokabilisme teinté de violence symbolique et physique, ce néokabilisme aux accents mobutistes, nous n’en voulons pas”, a-t-il déclaré.

- Publicité-

Il révèle que les policiers ont assiégé depuis le dimanche dernier dans la matinée, les lieux choisis pour la tenue de la matinée politique.

“Depuis le matin (de ce dimanche 12 septembre) à 6 heures, certains sites choisis (pour notre matinée politique), sont envahis, assiégés par des dispositifs de la Police et ils empêchent les militants d’installer les podiums dans ces lieu”.

Devos Kitoko dit qu’ils ont introduit des lettres d’informations auprès des autorités municipales et urbaines de la ville de Kinshasa pour leur tenir au courant de l’organisation de cette matinée politique, relativement aux lois de la République.

Le Secrétaire général de l’ECIDé de Martin Fayulu Madidi, indique que la marche de Lamuka ne suspend en aucun cas la vie des partis politiques.

“La marche de Lamuka de mercredi 15 septembre à 10 heures, qui doit commencer au quartier 3 dans la commune de Masina ne suspend pas la vie des partis politiques”.

Il signale, par ailleurs, que l’éducation des masses, la sensibilisation et la politisation des masses font partie de la mission reconnue officiellement aux partis politiques.

En outre, Devos Kitoko confirme la tenue de la “grande” marche nationale organisée par Lamuka Fayulu-Muzito, prévue ce mercredi 15 septembre prochain, bien que le Gouverneur de la ville de Kinshasa “s’y est clairement et officiellement opposé à travers une correspondance”.

Christian Malele

- Publicité -

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

EN CONTINU