Affaire RAM : la question orale avec débat adressée au Ministre des PTNTIC pourrait être traitée à l’Assemblée nationale

0
721

Le deuxième Vice-président de l’Assemblée nationale, Banywesize Mukuza Muhini Vital, a accusé réception de la question orale avec débat adressée au ministre des PTNTIC par le député national Juvénal Munubo, concernant la taxe du Registre des Appareils Mobiles (RAM).

« J’accuse réception de votre correspondance du 27 juillet 2021 relative à l’objet en marge et vous en remercie », peut-on lire dans cette correspondance datée du 16 août 2021, signée par le 2ème Vice-président de l’Assemblée nationale.

Banywesize Mukuza Muhini Vital a fait savoir que cette question connaitra un traitement adapté, relativement au Règlement intérieur de l’Assemblée nationale.

« La question orale a été réceptionnée à notre office et enregistrée sous le numéro 58/2021 et connaitra un traitement approprié le cas échéant par les instances compétentes conformément à la procédure prévue par notre Règlement intérieur », a-t-il indiqué.

Juvénal Munubo avait adressé une lettre de rappel au président de l’Assemblée nationale, Christophe Mboso N’kodia, en rapport avec la question orale avec débat adressée au ministre des PTNTIC concernant la taxe du Registre des Appareils Mobiles (RAM).

« Par la présente, je viens auprès de votre responsabilité faire le rappel et le suivi de la question orale avec débat adressée au Ministre des Postes, Télécommunication, Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication (PTNTIC) en rapport avec le bien fondé de la taxe RAM (Registre des Appareils Mobiles) », peut-on lire dans ladite lettre déposée à l’Assemblée nationale.

Le député national Juvénal Munubo veut que le ministre des Postes, Télécommunication, Nouvelles Technologies de l’information et de la Communication (PTNTIC), Augustin Kibassa, apporte des éclaircissements sur la taxe RAM. Il demande à ce que le ministre des PTNTIC réponde à la question : que signifie la taxe RAM et quel est son impact dans l’amélioration de la qualité de fourniture des services ?

Signalons que Juvénal Munubo avait accusé le bureau de l’Assemblée nationale de geler la question orale avec débat qu’il avait adressé au ministre des PTNTIC, le 3 mai dernier, sur la taxe RAM.

Christian Malele