samedi, octobre 23, 2021
DRC
57,432
Personnes infectées
Updated on 23 October 2021 à 7:25 7 h 25 min
DRC
5,411
Personnes en soins
Updated on 23 October 2021 à 7:25 7 h 25 min
DRC
50,930
Personnes guéries
Updated on 23 October 2021 à 7:25 7 h 25 min
DRC
1,091
Personnes mortes
Updated on 23 October 2021 à 7:25 7 h 25 min

l'info en continu

Pollution de la rivière Tshikapa et Kasaï : Félix Tshisekedi fait appel à la solidarité de la communauté internationale

- Publicité-

Le Président de la République, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, a lancé un appel à la solidarité de la communauté internationale de façon à ce qu’elle vienne au secours des populations en danger. C’était lors de la 15ème réunion du Conseil des Ministres tenue le vendredi 13 août 2021 par visioconférence.

Cette malheureuse circonstance, peut-on lire du compte rendu de cette réunion hebdomadaire, provoquée par le déversement des substances toxiques sur les rivières Tshikapa et Kasaï par une usine en Angola, est à l’origine d’énormes dégâts sur la vie des concitoyens et de l’environnement.

- Publicité-

Félix Tshisekedi demande au Gouvernement de prendre sur le champs, des mesures appropriées, afin de protéger la population.

« Face à cette pollution, le Président de la République a demandé au gouvernement de prendre, en urgence, les mesures idoines pour
assurer la protection de la population, ainsi que la sauvegarde de l’écosystème des régions traversées par cette rivière », rapporte ce compte-rendu.

Ce même document renseigne que ladite situation demande une évaluation urgente des dégâts en vue de contrôler efficacement la pollution de ces eaux.

« Cette situation requiert une évaluation rapide des dégâts pour gérer efficacement la pollution des eaux. Le Président de la République a lancé un appel à la solidarité de la communauté internationale pour
venir au secours des populations en danger ».

La même source rapporte que le Vice-Premier Ministre, Ministre des Affaires étrangères, a été instruit de sorte qu’il prenne des dispositions nécessaires afin d’obtenir des explications auprès de l’Ambassadeur de l’Angola accrédité en RDC en ce qui concerne la survenance de ladite situation mais également d’envisager la réparation des préjudices causées.

Christian Malele

- Publicité -

EN CONTINU