PUBLICITÉ

Ituri : arrêté « pour des propos hostiles » à Félix Tshisekedi, le député Asamba transféré à la prison centrale de Bunia

Le député provincial Jean-Bosco Asamba qui a passé sa première nuit au cachot de l’auditorat militaire de l’Ituri a été transféré le lundi 28 juin 2021 à la prison centrale de Bunia, chef-lieu de la province.

Arrêté le dimanche 27 juin puis entendu sur procès verbal le même jour par l’auditorat militaire supérieur de l’Ituri, l’élu de la ville de Bunia est accusé d’avoir manqué du respect au chef de l’État qu’il a qualifié de « trompeur » dans une vidéo largement partagée dans des réseaux sociaux.

Nos sources signalent qu’il a été transféré à la prison centrale après avoir été de nouveau entendu, même si officiellement l’infraction pour la quelle il est poursuivi n’est pas encore établi.

Le porte-parole de l’armée en Ituri dans sa communication devant la presse le même lundi 28 juin qui a parlé de l’arrestation de l’honorable Jean-Bosco Asamba sans le citer, a qualifié les propos de l’honorable de très graves.

« Mais vous avez de vidéos, vous avez tout ça. C’est à vous aussi de juger. Est-ce que, peut-on tenir ce genre de propos au garant de la nation ou à votre armée, mais non, je dirai que ça vraiment, c’est inacceptable. Que la justice puisse faire son travail » note Jules Ngongo.

Signalons qu’avant son transfert à la prison centrale, quelques membres de sa fondation dénommée « FOREVA » ainsi que ses proches ont été visibles devant la cour de l’auditorat militaire supérieur pour lui témoigner leur soutien.

Gloire Mumbesa, depuis Djugu

- Publicité -

EN CONTINU