PUBLICITÉ

« L’actualité sécuritaire largement dominée par la poursuite des opérations au Nord-Kivu et en Ituri contre les groupes armés actifs et autres forces négatives » (Daniel Aselo Okito)

Lors du 8ème conseil des Ministres hebdomadaire présidé par le Président de la République Félix Tshisekedi, par visioconférence depuis la ville de Bunia, le Vice-premier Ministre, Ministre de l’Intérieur, Décentralisation et Affaires Coutumières brossant la situation sécuritaire du territoire national, est revenu sur quelques faits saillants sur toute l’étendue du pays. 

Le Ministre Daniel Aselo Okito a informé le conseil que la tournée humanitaire et sécuritaire du Président de la république dans les provinces du Nord Kivu et de l’Ituri, a suscité une satisfaction dans le chef de la population et elle est surtout porteuse d’espoir.

Par ailleurs, le Ministre de l’intérieur a rappelé que le pays fait face à la pandémie de Covid-19 ponctuée par les nouvelles mesures annoncées par le Chef de l’Etat et la persistance des mouvements de grève des professionnels de la santé sur toute l’étendue de la République. Ces grèves, selon Daniel Aselo, rendent difficile la prise en charge des malades et l’accès aux services des morgues.

Sur le drame survenu à Bukavu, dans la province du Sud-Kivu où un aéronef à destination de Shabunda s’est écrasé à l’aéroport de Kavumu le mercredi 16 juin 2021, le Ministre de l’intérieur a informé le conseil que le bilan provisoire fait état de trois morts. 

Dans le Bas-Uele, le Ministre de l’intérieur a fait état du saccage des bureaux de l’Agence Nationale de Renseignements (ANR) et de l’Etat-Major de la Police Nationale dans la province. Cela a occasionné l’évasion de plusieurs détenus du Commissariat de la Police Nationale/Groupe Mobile d’intervention. Quatre (04) policiers ont été grièvement blessés. Daniel Aselo Okito a dit au conseil que les investigations se poursuivent pour dégager les responsabilités.  

Pour le Ministre de l’Intérieur, Décentralisation et Affaires Coutumières, l’actualité sécuritaire reste largement dominée par la poursuite des opérations par les forces de défense et de sécurité contre les groupes armés actifs et autres forces négatives dans les provinces de l’Ituri et du Nord Kivu, présentement sous état de siège.  

Adrien AMBANENGO

- Publicité -

EN CONTINU