mercredi, juillet 28, 2021
DRC
48,970
Personnes infectées
Updated on 28 July 2021 à 14:54 14 h 54 min
DRC
18,450
Personnes en soins
Updated on 28 July 2021 à 14:54 14 h 54 min
DRC
29,497
Personnes guéries
Updated on 28 July 2021 à 14:54 14 h 54 min
DRC
1,023
Personnes mortes
Updated on 28 July 2021 à 14:54 14 h 54 min

l'info en continu

Matata Ponyo après le vote contre la levée de ses immunités : « je remercie tous les honorables sénateurs, celles et ceux qui ont véritablement crû en mon innocence »

- Publicité-

Présenté dans un rapport de l’Inspection Générale des Finances (IGF) comme « auteur intellectuel » de la débâcle du Parc-agroindustriel de Bukanga Lonzo, engloutissant plusieurs millions de dollars, Matata Ponyo s’est vu sauvé par ses collègues Sénateurs qui ont en majorité voté contre la demande de la justice consistant à lever ses immunités parlementaires pour qu’il soit poursuivi. Augustin Matata Ponyo a, juste après ce vote le mardi 15 juin, remercié les Sénateurs qui « ont crû en son innocence ». Il rappelle qu’en démocratie, c’est un droit pour les sénateurs et sénatrices de dire non à la levée des immunités ou aux poursuites judiciaires telles que demandées par le procureur général.

« Je remercie en outre tous les honorables sénateurs ici présents, celles et ceux qui ont véritablement crû en mon innocence mais aussi celles et ceux qui en doutent pour qu’ils remettent en cause ceux qui ont voté pour les poursuites judiciaires et ceux qui ont voté contre, je vous dis également merci, c’est la démocratie. Il faut reconnaître qu’en démocratie, c’est un droit pour les sénateurs et sénatrices de dire non à la levée des immunités ou aux poursuites judiciaires telles que demandées par le procureur général. C’était votre droit, c’est notamment pour préserver et soutenir la vérité, il est crucial de souligner que surtout lorsque les médias sociaux sont instrumentalisés dans l’objectif de travestir la vérité et tromper l’opinion voir désorienter le débat de ce dossier au Sénat. Quelle que soit la nature des pressions exercées sur eux et des menaces subies notamment des lettres de certaines ONG politiquement alignées, les sénateurs sont restés sereins et imperturbables, ils ont voté pour la vérité, la justice et la patrie félicitations au Sénat, félicitations à son Président et aux sénateurs », a-t-il ajouté.

- Publicité-

L’ancien Premier ministre Augustin Matata Ponyo a salué la décision de l’Assemblée plénière du Sénat, qui a décidé de ne pas autoriser des poursuites judiciaires en son encontre. Il estime que même si les résultats de la commission spéciale chargée de son dossier n’étaient pas conformes à la vérité, l’Assemblée plénière a été en mesure de décider et de répondre avec sagesse et justice à la demande de la majorité silencieuse.

« Après examen et vote, la plénière a décidé de ne pas lever mes immunités, en tant que partisan de la bonne gouvernance et de leadership de qualité, j’accepte cette décision qui rend hommage à la vérité des faits. J’appréhende les résultats de ce vote comme une volonté de vouloir voir la vérité triompher sur ce dossier. Je remercie le bureau du Sénat particulièrement son Président pour toutes les dispositions utiles prises en faveur d’une gestion transparente de ce dossier. Car dit-on, la bonne gouvernance est synonyme de transparence, de responsabilité et de respect du droit. Je remercie par ailleurs tous les membres de la commission spéciale mise en place pour examiner de plus près les différentes facettes que rêvait le dossier en cause en dépit des faits divers véhiculés par les médias et réseaux sociaux. il était cruciale de créer un espace plus responsable pour analyser en toute transparence la vérité des faits sur le projet du parc Agro industriel de Bukanga Lonzo même si les conclusions de cette commission n’ont pas été conformes à la vérité des faits. La plénière a été en mesure de décider en toute indépendance et de répondre avec sagesse et justice à la demande de la majorité silencieuse », a dit le sénateur Augustin Matata Ponyo à l’issue du vote.

Stéphie MUKINZI

- Publicité -

1 COMMENTAIRE

  1. Monsieur le senator, ton innocence ça devrait être devant le juge et non devant les 49 Senateurs .Donc, ton discours devrait être dans le sens de boycotter la décision du sénat et d’aller en justice…Un kuluna qui vole le telephone ça place est au CPRK et les voleurs de la Republique leurs réfuges au parlement.C’est honteux 😭😭😭

Comments are closed.

EN CONTINU