mercredi, juillet 28, 2021
DRC
48,970
Personnes infectées
Updated on 28 July 2021 à 13:54 13 h 54 min
DRC
18,450
Personnes en soins
Updated on 28 July 2021 à 13:54 13 h 54 min
DRC
29,497
Personnes guéries
Updated on 28 July 2021 à 13:54 13 h 54 min
DRC
1,023
Personnes mortes
Updated on 28 July 2021 à 13:54 13 h 54 min

l'info en continu

Le Gouvernement congolais exhorté à créer les conditions favorables à la transformation locale des minerais

- Publicité-

En marge du troisième anniversaire de l’entrée en vigueur du code minier révisé en juin 2018, à la suite de la publication de son règlement minier à travers le Décret n° 18/024 du 08 Juin 2018, le Centre Carter exhorte le Gouvernement congolais à créer les conditions favorables à la transformation locale des minerais afin de garantir que les ressources minières du pays profitent davantage au peuple congolais.

Parmi les obligations inscrites dans le code minier révisé que le Centre Carter réclame du Gouvernement central d’appliquer, celle de traiter les minerais sur le territoire national (RDC) en demandant à chaque titulaire de droit minier d’exploitation ou de carrière d’élaborer et de mettre en œuvre son plan d’industrialisation relatif au traitement des produits miniers en vue notamment de leur transformation locale, souligne le communiqué rendu public ce mardi 15 juin et exploité par POLITICO.CD. 

- Publicité-

Ces conditions incluent notamment la définition et la mise en œuvre d’une politique énergétique et des mesures d’industrialisation du pays comme celles définies dans le Programme d’Actions 2021-2023 du Gouvernement du Premier Ministre Jean-Michel Sama Lukonde.

Dans la pratique, la création d’un environnement favorable à l’industrialisation du pays, incluant la mise en place d’une bonne politique énergétique, l’assainissement du climat des affaires et les mesures incitatives au développement de l’industrie de transformation, faciliterait la mise en application de ces dispositions importantes et favoriserait le processus de transformation locale pour donner de la valeur ajoutée aux minerais et promouvoir l’économie congolaise.

Peu de volonté du Gouvernement à transformer localement les minerais 

Durant les trois dernières années, souligne un responsable du Carter carter contacté par POLITICO.CD, peu de progrès ont été réalisés dans ce sens pour amorcer le processus de transformation locale des minerais du pays localement. 

“Si certaines dispositions du code minier révisé sont sur une trajectoire positive de leur mise en œuvre, comme la signature des cahiers des charges de responsabilité sociétale dans certaines provinces”, note le directeur de programme Gouvernance des Industries Extractives du Centre Carter, Fabien Mayani

Il souligne cependant que “peu d’attention est accordée à la mise en œuvre du processus de transformation locale des minerais, qui constitue pourtant l’un des principaux moyens par lequel l’économie congolaise et la population du pays peuvent tirer un bénéfice substantiel de l’exploitation minière”, souligne-t-il 

Pour le Centre Carter, ce troisième anniversaire de la révision du code minier, devrait être l’occasion pour le Gouvernement congolais d’évaluer tous les défis et opportunités liés à la mise en œuvre des dispositions relatives au processus de transformation locale des minerais et d’élaborer un plan cohérent assorti d’étapes et d’indicateurs du processus d’industrialisation du pays dans son ensemble, a rappelé cet organisation citoyenne  

Adrien AMBANENGO (IciKatanga)

- Publicité -

EN CONTINU