mercredi, juin 16, 2021
DRC
36,222
Personnes infectées
Updated on 16 June 2021 à 21:43 21 h 43 min
DRC
7,485
Personnes en soins
Updated on 16 June 2021 à 21:43 21 h 43 min
DRC
27,880
Personnes guéries
Updated on 16 June 2021 à 21:43 21 h 43 min
DRC
857
Personnes mortes
Updated on 16 June 2021 à 21:43 21 h 43 min

l'info en continu

Tête-à-tête Baseane Nangaa et Jean-Marc Châtaigner sur l’exploitation “minière” et “forestière” dans le Parc de la Garamba

- Publicité-

Jean-Marc Châtaignier, en séjour de travail dans la province du Haut-Uele, accompagné d’une forte délégation, a foulé pour sa toute première fois le sol de la ville d’Isiro ce jeudi 10 juin 2021. Objectif pour l’ambassadeur d’echanger avec le Gouverneur Christophe Baseane Nangaa sur le programme de coopération entre son institution et le Parc de la Garamba mais aussi connaître les attentes du Haut-Uele en rapport avec les interventions de l’Union Européenne en RDC.

Le numéro 1 de l’UE en RDC a, par la même occasion, visité le gouvernorat, la résidence des gouverneurs et d’autres chantiers avant de louer les efforts de Christophe Baseane Nangaa dans le désenclavement et modernisation du Haut-Uele, qui devient du jour aux jours fréquentable.

- Publicité-

Après ce tête-à-tête, le patron de l’exécutif provincial, aux côtés de son vice, des quelques ministres sectoriels notamment celui de l’Intérieur Chrispin Alibu, des ITPR Norbert Mandana mais aussi de l’agriculture, pêche et élevage Raphaël Marie Masoki a présidé une séance de travail avec le représentant de l’Union Européenne dans la salle KIBALI. Une occasion pour les deux parties d’aborder des questions d’intérêt communautaire notamment les financements des projets à impact visible pour la population riveraine touchée par le Parc de la Garamba qui occupe 20% de l’étendue de la province.

Outre cela, souligne la cellule de communication du gouverneur Baseane, les deux parties ont également mis un accent sur l’exploitation forestière et “
minière dans le parc de la Garamba qui se fait en violation des textes qui régissent ce secteur.

Bien plus, la question de l’électrification de la province grâce à la chute de Nadumbe et autres n’ont pas échappés à ces échanges, question pour la province d’attirer davantage des investisseurs dans plusieurs domaines.

Beaucoup de recommandations ont été formulées sur les infrastructures de base, l’agriculture, le tourisme, l’électricité ainsi que la Pêche. C’est sur une note d’espoir que le séjour de l’ambassadeur de l’Union Européenne en RDC Jean-Marc Châtaigner s’est clôturé en promettant de revenir dans un bref délai à Isiro pour des projets à Impact Visible.

Serge SINDANI

- Publicité -

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

EN CONTINU