jeudi, octobre 28, 2021
DRC
57,470
Personnes infectées
Updated on 28 October 2021 à 13:31 13 h 31 min
DRC
5,449
Personnes en soins
Updated on 28 October 2021 à 13:31 13 h 31 min
DRC
50,930
Personnes guéries
Updated on 28 October 2021 à 13:31 13 h 31 min
DRC
1,091
Personnes mortes
Updated on 28 October 2021 à 13:31 13 h 31 min

l'info en continu

3ème vague de COVID-19 : Gentiny Ngobila visite les malades aux centres de traitement

- Publicité-

A quelques jours de l’annonce du Ministre de la santé publique sur l’avènement de la 3ème vague de COVID-19 en République démocratique du Congo, le Gouverneur de la ville de Kinshasa, Gentiny Ngobila Mbaka, a rendu visite aux personnes souffrant de cette pandémie. Il a fait une ronde de quelques centres de traitement du coronavirus à Kinshasa où sont internés les malades.

Le premier citoyen de la ville de Kinshasa a commencé sa tournée à HJ Hospital, situé à la 1ère rue Limete industriel, où il a rencontré 34 malades internés, souffrant de la COVID-19. Après avoir « réconforté » les malades, Gentiny Ngobila a également félicité le personnel soignant de cette structure sanitaire qui s’occupe de la prise en charge des patients afin de sauver des vies.

- Publicité-

Le médecin Directeur de HJ Hospital a, à son tour, expliqué au Gouverneur de la ville qu’ils importent eux-mêmes l’oxygène de l’extérieur du pays bien qu’ils rencontrent plusieurs difficultés telles que la douane, la livraison des produits et des matériels mais également l’espace pour le stockage. À cet effet, l’autorité urbaine leur a proposé d’adresser une note technique à la Ville afin de trouver une solution rapide.

Après sa visite à HJ Hospital, le Gouverneur Gentiny Ngobila s’est rendu à l’Hôpital Saint Joseph où il a également rencontré 39 malades hospitalisés.

Le médecin Directeur de l’hôpital Saint Joseph a fait savoir à l’Exécutif Provincial, la faible capacité d’accueil de ce centre de traitement de COVID-19. Mais il a rassuré au Gouverneur que deux salles sont entrain d’être désinfectées pour accueillir d’autres malades en précisant que « la première salle servira pour des soins intensifs et la deuxième salle pour accueillir les malades modérés ». Il sollicite de l’autorité urbaine deux tantes de 40m² pour y ajouter 15 lits.

Le médecin Directeur du Saint Joseph a, en outre, fait savoir qu’ils ont besoin du soutien de Médecin Sans Frontière (MSF), de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) et d’un Maneau Delendeur qui est un robinet qu’on ouvre lorsque le malade est sous oxygène.

Avant de boucler sa tournée à l’hôpital du Cinquantenaire où il a rencontré 5 personnes souffrant de la COVID-19 sous traitement, Gentiny Ngobila a encouragé les jeunes Kinois venus se faire vacciner à l’hôpital Saint Joseph.

Signalons que deux variant du coronavirus (Indien et Sud-Africain) ont été signalés depuis quelques jours par le Ministère de la santé publique en République Démocratique du Congo.

Christian Malele

- Publicité -

EN CONTINU