PUBLICITÉ

Nord-Kivu : 12 localités sont passées sous contrôle des FARDC

Depuis l’entrée en vigueur de l’État de siège décrété par le Chef l’État notamment dans la province du Nord-Kivu, les Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) ont annoncé avoir récupéré 12 localités jadis occupées par les miliciens dans les territoires de Masisi, Rutsuru au Nord-Kivu.

C’est le major Djike Kaiko, alors porte-parole de l’armée dans cette partie de la République qui précise que suite à cette situation, plusieurs groupes rebelles sont disposés à la reddition. Les localités conquises sont entre autre Singa, Bindobindo, Shango, Kahanga, Mingwe, Bosoro, Kamoni, Kanyamatembela et Iwana. Ces localités étaient autrefois contrôlées par les Nyatura,CMC et les APLC.

« Sous l’impulsion du Lieutenant-Général Ndima Kongba Constant, Gouverneur de province, aujourd’hui dans le Masisi il y a déjà 12 localités qui ont été conquises », fait savoir Major Djike, porte-parole de l’armée.

Selon lui, l’armée mène la pression sur les groupes armés qui font terreurs et désolations sur la paisible population et les opérations se poursuivent.

Azarias Mokonzi depuis Beni

- Publicité -

EN CONTINU