PUBLICITÉ

Éruption Nyiragongo : le Gouvernement provincial du Sud-Kivu délocalise plus de 300 déplacés de Ndendere vers Kavumu

Plus de 300 déplacés venus de Goma qui campaient dans le site de Ndendere à Bukavu ont été délocalisés le jeudi dernier vers le Site de ADI-KIVU, situé à Kavumu dans le territoire de Kabare au Sud-Kivu.

Décision prise par le Gouvernement provincial du Sud-Kivu dans l’objectif de répondre favorablement aux besoins vitaux de ces déplacés pendant leur séjour à Bukavu au Sud-Kivu.

A en croire le ministre provincial des affaires sociales et humanitaires, Cosmos Bishisha, plusieurs raisons expliquent cette décision. Il cite entre autres le fait que ce site ne répondait plus suffisamment aux normes, surtout pour les femmes enceintes et les enfants qui étaient exposés aux intempéries et obligés de passer leurs nuits dans des maisons en bâche durant cette période.

Il parle également de la capacité réduite du site de Ndendere par rapport à celui de ADI-KIVU qui est en matériaux durable et où toutes les conditions sont bien réunies. Et enfin, Cosmos Bishisha fait savoir que le site de Ndendere était un site réservé au transit des réfugiés rwandais.

Par ailleurs, Cosmos Bishisha rassure que tous les moyens ont été mis en place par le gouvernement provincial du Sud-Kivu pour une meilleure prise en charge de ces déplacés.

Ces déplacés sont partis avec des bus mis à leur disposition par le gouvernement en emportant avec eux des matelas, draps et des bidons.

La concession ADI Kivu pour l’instant est louée par le gouvernement provincial révèle Cosmos Bishisha. Celui-ci appelle par la suite les personnes de bonne volonté, les ONG humanitaires à pouvoir leur apporter main forte pour une meilleure assistance de ces déplacés.

Thierry M RUKATA

- Publicité -

EN CONTINU