PUBLICITÉ

Bukavu : Chérubin Okende annonce que les conditions pour rouvrir l’aéroport de Kavumu sont « satisfaisantes »

Fermé pour prévenir les risques liés à l’éruption volcanique du mont Nyiragongo à Goma dans la province du Nord-Kivu, l’aéroport de Kavumu à Bukavu dans le Sud-Kivu, pourrait a nouveau être opérationnel. C’est le Ministre des Transports et voies de communication, Chérubin Okende Senga, qui l’a annoncé dans un communiqué rendu public ce dimanche 30 mai 2021 et dont une copie est parvenue à POLITICO.CD.

Réuni ce dimanche 30 mai 2021, pour suivre et évaluer l’évolution de la situation aérienne découlant de l’éruption du volcan Nyiragongo, le comité de crise, mis en place au ministère des Transports, voies de communication et de désenclavement, a noté après analyse des données météorologiques des aéroports et espaces aériens ainsi que le bulletin spécial du centre de surveillance de Toulouse, que « les conditions relatives à la réouverture des trafics aériens sur l’aéroport de Kavumu à Bukavu, sont satisfaisantes. »

« En effet, le METAR, l’observation météo de flight ‘rador’ et l’observation de Toulouse rassurent pour la reprise des activités à l’aéroport de Kavumu », peut-on lire dans le communiqué. Et d’ajouter « le service attitré de la Regie des Voies Aériennes, diffusera dans les instants qui suivent, une mise à jour du NOTAM indiquant les conditions relatives à cette reprise. »

« Toutefois », prévient le Ministre des Transports et voies des communications, « en dépit de l’évolution positive de la situation à l’aéroport de Goma, celui-ci reste sous surveillance du comité de crise jusqu’à nouvel avis. »

Junior Ngandu

- Publicité -

EN CONTINU