PUBLICITÉ

Volcan Nyiragongo : la DGDA a libéré tous les matériels de l’OVG saisis pour non paiement de douane

Les matériels de l’Observatoire Volcanique de Goma (OVG) saisis par la Direction Générale de Douane et Accises (DGDA) pour défaut de paiement de la douane ont été tous remis à l’OVG. 4 jours après l’éruption volcanique du samedi 22 mai, l’OVG est à pied d’œuvre pour relancer ses activités dans ses stations de surveillance disséminées notamment à Goma et dans le territoire de Nyiragongo. Cette relance aura lieu effectivement après l’acquisition de nouveaux matériels. Mais seulement, ces derniers ont traîné pendant une longue durée dans l’entrepôt de la Direction générale des douanes et accises (DGDA) à Goma après leur achat et importation, jusqu’à l’avènement de l’éruption volcanique.

« Nous avions nos matériels qui trainaient à la douane et à partir d’hier (lundi), le gouvernement a fait libérer ces matériels. Nous sommes en train de faire des essais, on m’a informé qu’il y a deux stations sismiques qui fonctionnent correctement. Nous disons merci à la DGDA qui a bien gardé ces matériels puisqu’ils sont fragiles et coûtent chers. Nous allons les déployer mais nous en avons encore besoin », a dit mardi 25 mai, le directeur scientifique de l’OVG, Célestin Kasereka Mahinda.

Stéphie MUKINZI

- Publicité -

EN CONTINU