PUBLICITÉ

Beni : La MONUSCO soutient les FARDC dans des frappes aériennes

Les troupes de la brigade d’intervention de la MONUSCO ont effectué des frappes aériennes vers le campement des rebelles ADF dans le secteur de Ruwenzori dans la ville de Beni au Nord-Kivu. C’est ce qu’a rapporté le vendredi 14 mai 2021 devant la presse, le chargé de l’information publique de la brigade d’intervention (FIB), le major Ari Mody.

Le major Ari Mody indique que cette attaque est intervenue après avoir collecté des informations précises sur la présence des ADF et précise que le bilan est en cours d’évaluation.

« Le raid aérien, mené dans le cadre de l’appui opérationnel de la MONUSCO aux FARDC, a été effectué sur la base d’informations et de renseignements précis sur la présence de combattants ADF au niveau des cibles traitées. Le bilan du raid est en cours d’évaluation », déclare-t-il.

Le lieutenant Antony Mwalushayi, porte-parole des opérations SOKOLA 1 Grand-Nord, a renseigné : « C’est grâce aux frappes aériennes de la MONUSCO que l’ennemi a maintenant tendance de quitter le Centre vers le Sud. Hier soir, nous avons repéré l’ennemi traverser la route Beni-Kasindi du côté Sud. Nos troupes sont à leur poursuite. Nous pensons qu’avec l’appui de tout le monde, nous allons mettre fin à cette situation », indique-t-il.

Rappelons que depuis la déclaration de l’état de siège dans la province de l’Ituri et du Nord-Kivu par le chef de l’État congolais Félix Tshisekedi, plusieurs villages ont déjà été récupérés, quelques ADF tués et capturés, et certaines armes récupérées par les FARDC.

Christian Malele

- Publicité -

EN CONTINU