PUBLICITÉ

Ituri : l’armée neutralise 6 rebelles FPIC à Djugu et Irumu

Les Forces Armées de la RDC annoncent avoir neutralisés six (6) nouveaux éléments des groupes armés (FPIC) lors d’une offensive contre ces assaillants menée dans les parties Nord et Sud de la province de l’Ituri, notamment dans les territoires de Djugu et Irumu, la matinée de ce vendredi 14 mai 2021.

D’après le lieutenant Jules Ngongo, porte-parole des opérations militaires en Ituri, outres des assaillants neutralisés, trois (3) armes à feu et plusieurs armes blanches ont été récupérées.

“Dans le territoire d’Irumu ce matin, les forces armées ont mis en déroute un groupe des miliciens FPIC qui voulait s’organiser et nous l’avons désorganisé”, indique le lieutenant Jules Ngongo qui ajoute que : « lors de ces combats que nous avons lancé ce matin, les forces armées ont neutralisés 4 éléments de cette milice et deux armes du type AK47 récupérées du côté sud ».

« Nous continuons avec les opérations qui sont sans break. Du côté Nord, dans le territoire de Djugu, après la défaite des rebelles CODECO sur la RN27 et aux environs de Ala, ce matin nous avons déjoué une attaque surprise d’une autre milice. Le bilan fait état de deux miliciens neutralisés et une arme AK47 récupérée par l’armée aux environs de Ala, à plus ou moins 35 km de Djugu. Dans l’Irumu, dans le vilage Masiya, l’armée y a lancé des opérations qui ont abouti à un accrochage qui a vu les FARDC sortir vainqueur » précise le porte-parole de l’armée dans l’Ituri.

L’armée appelle les autres groupes armés à deposer les armes sans délai avant que “le pire n’arrive”.

Merveilles Kiro

- Publicité -

EN CONTINU