l'info en continu

RDC: « Les fonds générés par le Go-pass ont été détournés de leurs objectifs initiaux » (GEC)

- Publicité-

Le Groupe d’étude sur le Congo (GEC) basé à l’Université de New-York (NYU) aux États-Unis, a rendu public ce mercredi 5 mai 2021, les conclusions de ses enquêtes dans un document iintitulé « Leyisa punda, punda a leyisa yo ». Dans son contenu, ce rapport indique que le Go-Pass autrement appelé « Infrastructure Development Fund » (Idef), a généré au moins 225 millions de dollars sur la période allant de mars 2009 à décembre 2019. Sur ce, il se pose une interrogation de savoir à quoi sert l’argent généré par cette taxe depuis ces 10 ans passés. 

L’ opacité dans la gestion c’est le constat que fait cet institut de recherche durant cette période. Il stipule qu ‘il est difficile d’évaluer aujourd’hui les flux financiers de l’Idef.

- Publicité-

A en croire GEC à travers ce document de 28 pages dont une copie est parvenue à Politico.cd, entre avril 2019 et février 2021 leurs chercheurs ont consulté et épluché des documents comptables de la Régie des Voies Aériennes (RVA), des rapports de la Cour des comptes et des bailleurs, ainsi que plusieurs correspondances administratives se rapportant à l’Idef. Ils ont également interviewé 97 sources différentes au sein et en dehors de la RVA.

De ce fait, il en ressort que les fonds générés par le Go-pass ont été détournés de leurs objectifs initiaux. Plus de 37 millions de dollars de redevance collectés durant les deux premières années ont été alloués à la construction du seul pavillon présidentiel à l’aéroport de N’Djili, exclusivement réservé au chef de l’État et aux dirigeants.

Le GEC regrette que « durant cette période de collecte, le Go-pass n’aura servi qu’à faire honneur au président de la République et à la classe dirigeante qui jouissent de l’exclusivité de fréquentation de ce pavillon. Les usagers, principaux contribuables de l’Idef, eux, se contentent de modestes salles d’attente ».

A noter que depuis 12 ans, le Go-Pass autrement appelé « Infrastructure Development Fund » (Idef) a été instituée en vue de permettre à la Régie des voies aériennes (RVA), en déséquilibre financier, de disposer des fonds nécessaires pour le développement des infrastructures aéroportuaires du pays.

Christian Kamba

- Publicité -
PUBLICITÉspot_img

EN CONTINU