PUBLICITÉ

Absents au Gouvernement, les députés révolutionnaires annoncent une série d’actions

Les députés nationaux dits « révolutionnaires » et membres de l’Union Sacrée de Félix Tshisekedi ne décolèrent pas. Absents au Gouvernement Sama Lukonde, ces députés prévoient organiser une série d’actions politiques et parlementaires pour faire entendre leurs revendications. Ils se disent n’avoir toujours pas un feedback favorable.

Au cours d’une réunion tenue ce vendredi 30 avril à l’Assemblée nationale, le député Justin Kodoro a affirmé tout de même que leur démarche « c’est pour toujours maintenir la stabilité dans l’Union sacrée » qui est leur « maison ».

« Le courant de députés révolutionnaires se sont réunis pour évaluer leurs activités. Ils ont passé en revue toutes les activités qu’ils ont mené et projeté les actions à venir, et nous voulons dire que nous sommes tous là, les révolutionnaires, dans la maison Union sacrée. Et tout ce que nous allons faire c’est pour toujours maintenir la stabilité dans l’Union sacrée qui est notre maison », a déclaré le député Justin Kodoro à l’issue de leur réunion ce vendredi à l’Assemblée nationale.

Pour ce qui est de la nature de la série d’actions qu’ils comptent lancer, le député Kodoro confie qu’ils vont mener des actions au sein de la chambre basse et sur le plan politique. « Nous sommes des parlementaires donc nous allons mener des actions au niveau de la chambre et nous sommes aussi des politiques. Nous n’allons pas tout dire mais vous allez voir de plus en plus ce que la coordination va programmer comme action », a-t-il renchéri.

Toujours pas reçus par le Chef de l’État Félix Tshisekedi comme « promis », ces députés « révolutionnaires » laissent entendre qu’ils sont en attente : « le chef de l’État avait promis qu’il va recevoir le groupe de révolutionnaires et c’est ce que nous attendons ».

Stéphie MUKINZI

- Publicité -

EN CONTINU