vendredi, mai 14, 2021
DRC
30,478
Personnes infectées
Updated on 14 May 2021 à 12:26 12 h 26 min
DRC
3,102
Personnes en soins
Updated on 14 May 2021 à 12:26 12 h 26 min
DRC
26,601
Personnes guéries
Updated on 14 May 2021 à 12:26 12 h 26 min
DRC
775
Personnes mortes
Updated on 14 May 2021 à 12:26 12 h 26 min

l'info en continu

Jamais loin de Katumbi, Christian Mwando aujourd’hui Ministre d’Etat en charge du Plan

- Publicité-

Il est très proche de Moise Katumbi. Un des fidèles, tout comme son défunt père, Charles Mwando. Christian Mwando est désormais l’une des grandes figures proches de l’ancien Gouverneur du Katanga à figurer au sein du Gouvernement de l’Union Sacrée de Jean Michel Sama Lukonde. Là, il occupe le poste de Ministre d’Etat en charge du Plan.

Président de l’Union Nationale des Démocrates Fédéralistes (UNADEF), le parti fondé par son père Charles Mwando Nsimba décédé en 2016, Christian Mwando est Député national depuis 2011, élu de la circonscription de Lubumbashi, dans la province cuprifère du Haut-Katanga. Il est parmi les katumbistes des premières heures, katangais de père et de mère. Mais aussi et surtout, parmi les membres influents du regroupement de l’opposition appelé G7, dont son père fut également le Président de son vivant, et qui constitue l’une des principales forces politiques au sein de la plateforme de Moïse Katumbi.

- Publicité-

Plusieurs fois argentier

De 2007 à 2015, Christian Mwando était l’argentier de la riche province du Katanga. Il était pendant près de 9 ans, Ministre provincial du Budget puis, des Finances, alors que Moïse Katumbi était le Gouverneur de province. Depuis, les deux hommes ne se sont plus séparés ne fut-ce que d’un seul centimètre.

L’homme a aussi été Ministre du Plan de son Katanga natal. Celui qui, jusque dans la matinée du 12 avril 2021 était encore Président de la commission permanente en charge des infrastructures, transport, énergie, développement et nouvelles technologies de l’information au sein de l’Assemblée nationale, a d’abord été, de mai 2007 à octobre 2010, Ministre du Budget et Plan du Grand Katanga. Puis, de 2010 à septembre 2015, Ministre provincial des Finances, économie et commerce.

Détenteur de plusieurs diplômes notamment celui d’Ingénieur commercial et de Gestion de l’université catholique Louvain-la-Neuve en Belgique, Christian Mwando était pendant des longues années membre du Conseil provincial de la Fédération des Entreprises du Congo (FEC), une association qui regroupe les administrateurs des entreprises de la RDC. Il a aussi en poche un diplôme en Sciences économiques, sociales et politiques, toujours à Louvain-la-Neuve.

Son idéal : « Obtenir le changement »

Le 3 janvier de l’année en cours, alors que l’Union sacrée se formait, Christian Mwando avait conduit une délégation de 70 députés issus des regroupements politiques MS-G7 ainsi que AMK et Alliés à la rencontre de quelques 300 députés nationaux avec le Président de la République Félix Tshisekedi. Au nom de tous les élus d’Ensemble pour la République de Katumbi, Christian Mwando avait, lors des échanges avec le Président de la République, souligné la détermination de son groupe parlementaire à accompagner sa vision de l’Union sacrée de la Nation.

« Notre détermination est celle d’obtenir le changement dans notre pays, le changement de la vie de notre pays, les réformes de notre État et de retrouver la fierté d’être Congolais », disait-il au sortir de cette rencontre.

Ce qu’il attend

Comme patron du Plan, Christian Mwando va notamment travailler sur la planification et la programmation de la politique de développement économique et social du pays, à travers bien entendu la préparation de ce Plan, la programmation de son exécution et le suivi de sa réalisation ; la coordination des travaux de toutes les commissions créées pour la discussion des documents du Plan ; la préparation du budget des dépenses en capital, la programmation et le suivi de son exécution ; la mise sur pied, en collaboration avec tous les organes de l’Etat concernés, des instruments scientifiques permettant d’appréhender la vie économique et sociale du pays dans son ensemble et dans ses différents secteurs, notamment les prévisions et budgets économiques nationaux, les enquêtes de conjoncture, les comptes économiques nationaux ainsi que le tableau intersectoriel.

Stéphie MUKINZI

- Publicité -

EN CONTINU

État de siège : Le député Nsingi Pululu plaide pour la création d’une caisse nationale de soutien aux actions militaires

En marge de l'état de siège en vigueur dans les provinces du Nord-Kivu et de l'Ituri, le député national Nsingi Pululu plaide pour la...

Assemblée nationale : les élus nationaux ont examiné la proposition de loi portant création de la taxe de promotion de l’industrie

Au cours d'une plénière tenue ce jeudi 13 mai 2021 à l'Assemblée nationale que les députés nationaux ont examiné la proposition de loi modifiant...

ACAJ mobilise les parlementaires pour la levée des immunités des detourneurs des deniers publics

L'Association congolaise pour l'accès à la justice (ACAJ) se lance dans une campagne de sensibilisation pour mobiliser les parlementaires à lever les immunités des...

Coopération militaire USA-RDC : 4 militaires FARDC aux USA pour suivre une formation en anglais

Quatre (4 ) militaires des Forces Armées de la République Démocratique du Congo séjournent aux États-Unis d'Amérique depuis la semaine dernière pour suivre une...

Réhabilitation de l’éclairage public à Kinshasa : la SNEL est déjà à pieds d’œuvre

Les ingénieurs de la SNEL (Société Nationale d'électricité), sont déjà à pieds d'œuvre pour la réussite de la deuxième phase de réhabilitation de l'éclairage...